Nouveau record en matière d’efficacité des cellules solaires transparentes

Grâce à un nouveau développement réalisé par la société allemande Heliatek sur des films solaires organiques, il est désormais possible d’obtenir des niveaux de transparence allant jusqu’à 40 %, avec une efficacité dépassant les 7 %.

A noter que la société détient le record mondial de 12 % d’efficacité pour les cellules solaires organiques opaques (non-transparentes).

Heliatek propose aux fabricants de verre une solution transparente pour le toit des voitures et les systèmes photovoltaïques intégrés aux bâtiments (PVIB). "La transparence de nos produits est au cœur de notre approche du marché. Notre solution HeliaFilm est adaptée pour répondre aux besoins spécifiques de nos partenaires", a déclaré Thibaud Le Séguillon, PDG d’Heliatek. "Notre société fournit des composants, à savoir un film capable de combiner deux éléments : la transparence et la production d’énergie. Cette combinaison inédite permet d’accroître notre potentiel sur le marché".

Dans ces deux domaines d’application, ils ont recours aux vitres teintées pour diminuer les reflets, ce qui est faisable en appliquant un film. Ainsi, le fait de remplacer un film par un autre également capable de générer de l’électricité représente un changement attractif pour les fabricants. Utiliser HeliaFilm pour le toit en verre des voitures permettra de produire de l’énergie. Par ailleurs, les constructeurs automobiles pourront obtenir des crédits Eco-innovation en vue de réaliser leurs objectifs en matière d’émissions CO2. Les fenêtres et panneaux de verre architecturaux intégrant cette solution pourrait également permettre de produire discrètement de l’électricité à partir de l’enveloppe extérieure d’un bâtiment.

Nouveau record en matière d'efficacité des cellules solaires transparentes

Les dernières cellules solaires organiques dotées d’une transparence lumineuse de 40 % ont battu un record d’efficacité à hauteur de 7,2 %. Ce chiffre a été obtenu dans le cadre d’essais menés dans des conditions standard à l’aide d’un fond blanc. La société Heliatek est ainsi parvenue à générer une conversion d’énergie optimale pour sa solution HeliaFilm transparente. Actuellement, ses cellules opaques atteignent une efficacité de 12 %.

Les cellules à 7,2 % proposent la même efficacité en raison de la transparence partielle qui permet d’utiliser 60 % seulement de la lumière dans le cadre du captage de l’énergie. Selon l’application, il est possible d’ajuster l’équilibre entre la lumière qu’on laisse passer et l’électricité qui est générée. La production de la solution HeliaFilm transparente est possible grâce à l’introduction de couches conductrices transparentes à l’avant et à l’arrière des cellules solaires. Elle repose sur de petites molécules (oligomères). Le dépôt des oligomères est réalisé à basse température dans le cadre d’un processus de vaporisation sous vide en rouleau (« roll-to-roll »). Leur absorption sélective du spectre solaire permet de cibler différentes couleurs et la transparence afin de convertir les rayons du soleil en électricité.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Nouveau record en matière d’efficacité des cellules solaires transparentes"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Clem1
Invité

Intéréssant ! Ayant une Prius, je me demandais la possibilité d’adapter celà à un toit de voiture conventionnel (modèle opaque plus performant), pour maintenir un niveau de batterie optimal. Ce n’est qu’une suggestion, ce n’est peut-être pas réalisable facilement…

Tech
Invité

vu la surface et le rendement soit apriori même pas 100 Watt crète pour le verre d’un toit ouvrant l’énergie produite servira tout juste à charger votre portable! ou à vous faire rouler sur quelques centaines de mètres, mais c’est toujours ça d’économisé!

Sicetaitsimple
Invité

Je ne suis pas à même de juger… L’application automobile me parait effectivement un peu à coté de la plaque, mais pour des bâtiments, si effectivement “il est possible d’ajuster l’équilibre entre la lumière qu’on laisse passer et l’électricité qui est générée”, ça me parait interessant. Le store moderne.

trimtab
Invité
Bonjour l’ami, Pour les batiments (du BIPV), j’ai souvent évoqué ceci: Et même si la ‘transparence’ s’affiche qu’a 15%, le rendement est autour de 20% (voir plus si la ‘face arrière’ récupère un peu d’exposition solaire indirecte ou réflechie…..) Et il existe bien d’autre fabricants avec des panneaux sans ‘backsheet’ qui permet une certaine transparence, donc une integration comme éléments structuraux (fenètres, toitures etc) dans toutes sortes de batiments. Quelques exemples d’un installlateur americain qui se specialise plutôt dans des auvents, extension terrace et d’autres ‘carports’: Let (some of ) the sun shine in……et du jus en plus….que demande mle… Lire plus »
trimtab
Invité

Et lorsque qu’on ajoute le potentiel du marché de la ‘renovation’ , le ‘retrofitting’ de certain grands batiments: Il n’y a pas que les toitures qui sont orphelines du soleil…! Et nos ‘tours’ de verre de la Défense convertis au gloire du dieu Râ…? Arche(ment)! possible……? trimtab

wpDiscuz