Enerzine

Nouveau record mondial pour la technologie des câbles HVDC : 525 kV

Partagez l'article

L’industriel suisse ABB a annoncé la mise au point d’une innovation révolutionnaire dans le domaine des câbles à courant continu haute tension (HVDC) qui permettra d’optimiser le rendement et la rentabilité des installations d’énergie renouvelable.

Le fabricant a ainsi développé et testé avec succès un système de câbles HVDC extrudés de 525 kilovolts (kV).

Cette innovation aura la faculté de multiplier par plus de deux la capacité de puissance, laquelle atteindra 2.600 mégawatts (MW) contre 1.000 MW actuellement. Elle permettra également de porter la distance de cheminement du câble à 1.500 kilomètres, contre moins de 1 000 km aujourd’hui, tout en maintenant les pertes de transmission en dessous de 5%.

Ce système se compose de câbles isolés avec un nouveau matériau en polyéthylène réticulé (XLPE) développé avec Borealis, mais aussi de jonctions et d’extrémités fabriquées par ABB.

Avec 525 kV,ce nouveau câble offre une hausse de 64 % par rapport aux 320 kV précédents, ce qui représente la tension la plus élevée jamais déployée pour ce type de technologie. Ce nouveau système peut être déployé dans des applications souterraines ou sous-marines ; il est selon ABB parfaitement adapté aux applications où la puissance doit être transmise efficacement dans des zones à forte densité de population ou écologiquement sensibles, ou encore aux applications côtières et hauturières.

"Cette innovation technologique majeure impactera favorablement la faisabilité de projets d’énergie renouvelable et jouera un rôle déterminant dans le choix des câbles haute tension souterrains et sous-marins pour l’intégration des énergies renouvelables sur de longues distances", a déclaré Ulrich Spiesshofer, CEO d’ABB.

En assurant la transmission d’une puissance accrue sur de plus longues distances avec des pertes réduites, le nouveau câble de 525 kV constitue une solution pour les pays et les gestionnaires de réseaux cherchant à intégrer dans leurs systèmes de transmission d’électricité davantage d’énergie renouvelable générée par des installations éoliennes et solaires distantes. Une seule paire de câbles HVDC pourrait par exemple transmettre suffisamment de puissance depuis de grands parcs éoliens pour alimenter deux millions de foyers.

Cette technologie permettra non seulement de limiter les investissements et les dépenses opérationnelles mais elle favorisera également le développement de réseaux courant continu.

Les systèmes de raccordement HVDC constituent des composants essentiels des futurs réseaux d’énergie renouvelable qui devront transmettre de grandes quantités d’électricité sur de
longues distances, au sein d’un même pays ou d’un pays à l’autre.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    1 Commentaire sur "Nouveau record mondial pour la technologie des câbles HVDC : 525 kV"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    michel123
    Invité
    on parle dans cet article de haute tension continue type HVDC (mais VSC) limitée en principe à 1 gw de puissance maximale. Il existe cependant une autre technologie HVDC type LCC dont le voltage peut monter jusqu’à 1.2 million de volts avec une puissance de transport allant jusqu’à 7GW. Je vous laisse ci dessous un article donnant des détails techniques sur ces deux technologies de haute tension en courant continu: Sur le plan technologique, il faut distinguer deux grandes familles de connexions à courant continu : 1-Celles fonctionnant en source de courant utilisant des thrysors, appelée « Line-commutated converters »… Lire plus »
    wpDiscuz