Nouvelle baisse des tarifs d’achat d’électricité photovoltaïque

La Commission de régulation de l’énergie (CRE) a fixé au 17 janvier denier, les conditions d’achat de l’électricité au 1er trimestre 2012 produite par les installations utilisant l’énergie radiative du soleil portant sur les valeurs des coefficients S3 et V3.

Les bilans des demandes de raccordement transmis par les gestionnaires de réseaux publics d’électricité à la CRE totalisent pour le trimestre d’indice N=3 une puissance crête cumulée de 38,20 MW pour les installations souhaitant bénéficier du tarif d’intégration au bâti situées sur des bâtiments à usage principal d’habitation, et de 116,27 MW pour les installations souhaitant bénéficier du tarif d’intégration au bâti situées sur un bâtiment à usage principal autre qu’un usage d’habitation ou du tarif d’intégration simplifiée au bâti.

Aussi, en considérant les puissances crête cumulées des bilans des demandes de raccordement transmis par les gestionnaires de réseaux publics d’électricité dans le délai réglementaire (avant le 15 janvier 2012 ), les valeurs des coefficients S3 et V3 sont respectivement fixées à 0,045 et 0,095.

Les coefficients trimestriels ainsi que les tarifs T1 à T5 sont détaillés dans le tableau suivant.

Nouvelles baisse des tarifs d'achat d'électricité photovoltaïque

[ Cliquez sur l’image pour zoomer ]

Les tarifs sont en c€/kWh, avec P+Q représentant la somme de la puissance crête de l’installation et de la puissance crête de l’ensemble des autres installations raccordées ou en projet sur le même bâtiment ou la même parcelle cadastrale.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Nouvelle baisse des tarifs d’achat d’électricité photovoltaïque"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Samivel51
Invité

Plus le tarif de rachat baisse, moins le quota de raccordements se justifie. Et en ajouter 500 MW par an, on n’est pas pres d’avoir une production significative.

Catalan
Invité

le tarif à 11,8 du superposé, ou du plein champ est désormais inférieur au tarif de vente de EDF. 13.29 tarif de base TTC ou alors 15.11 TTC tarif plein (jour/nuit) + 1 cts pour l’abonnement. l’ETAT étant actionnaire à 80% chez EDF. il faut arrêter d’imputer le rachat du photovoltaique à la CSPE. n’oublions pas que le PV participe à l’économie de gaz ou de pétrole consacré au chauffage électrique.

Steph
Invité

C’est a present de finitif, a vec de tels tarifs, plus aucune possibilite d’acheter du materiel francais. Quant aux installateurs, je connais quelques confreres et neanmoins concurrents sans trop de scrupules qui embauche roumain ou polonais en jouant finement avec la legalite. Besson, champion du monde !

raymond9
Invité

De toute façon en mai il va y avoir un changement politique et il va y avoir a nouveau un demarage du photovotaïque. Il pourrait y avoir une divine surprise avec la LENR de la NASA ou de Rossi.

Zenattitude
Invité

Vive les nrj R mais a ce prix la , je voudrais voir le calcul de rentabilité . deja 1 Milliards d’euros via la CSPE pour le PV pour une puissance notable mais pas énorme. L’éolien coute beaucoup moins cher et ça marche tres bien .. Regardons le cout global ( emploi , balance du ccommerce etc ), mais a ce prix la , il faut regarder de pres ..avant d’accélerer .. !! ça fait quand meme des MWh a 4 fois le prix du marché ( 200 € le PV vs 50 env )

Sicetaitsimple
Invité

Est-ce que vous voulez dire que certains tarifs d’achat étant désormais inférieur au tarifs complets de vente par EDF (la parité réseau?), il n’est donc plus nécessaire qu’ils existent ( ces tarifs), et n’existant plus ils n’auront plus d’impact sur la CSPE? C’est une idée.

wpDiscuz