Nouvelles méthodes pour trouver du pétrole sous roches

Plus de la moitié des réserves mondiales de pétrole sont enfouies dans des roches carbonates. Ces roches sont dures, et il très difficile de déterminer si elles contiennent du pétrole ou simplement de l’eau. Une équipe norvégienne de recherche conduite par le professeur Martin Landrø a réussi à améliorer une technique d’analyse déjà existante, et propose ainsi une solution pour résoudre ce problème.

La technique de base est connue sous le nom "repetitive seismic" : Statoil a utilisé cette technique dans environ 70 de ses gisements pétroliers localisés dans des roches grès, lui permettant d’accroître sa production et de réaliser ainsi des profits de 5 milliards de couronnes.

Cependant, jusqu’à présent cette technique ne marchait pas pour les roches carbonates. Avec l’aide d’Anh Ket Nguyen, un chercheur de l’Institut SINTEF Petroleum Research, Landrø a trouvé une nouvelle approche à cette vieille technique. Les ondes sonores, utilisées pour créer des images des réservoirs, sont envoyées de façon oblique et "glissent" le long du plancher océanique, au-dessus de la couche de pétrole, et reviennent à la surface. La clé est que les carbonates qui contiennent le pétrole et ceux qui contiennent l’eau renvoient le signal à différents points, et cette différence peut être mesurée.

Si cette nouvelle méthode passe l’épreuve des tests, les bénéfices devraient être beaucoup plus importants que les 5 milliards économisés par Statoil.

(src : BE – Ambassade de France)
Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Nouvelles méthodes pour trouver du pétrole sous roches"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
lol
Invité

CEST PAS POSSIBLE MOI JE SUIS EN TPE JE CHERCHE COMMENT TROUVER DU PETROLE AU SECOURS

Ta mere
Invité

Ah ok, viens à table maintenant.

wpDiscuz