NovaWatt acquiert une centrale électrique de pointe diesel (7 MW)

NovaWatt, producteur indépendant d’électricité opérant sur le marché libre de l’électricité, a annoncé lundi l’acquisition d’une centrale de pointe diesel de 7 MW située aux Echelles, dans le sud de Chambéry.

NovaWatt fait partie des 6 opérateurs du marché de l’électricité sélectionnés par RTE dans le cadre d’appels d’offres concurrentiels pour assurer les Réserves Rapides et Complémentaires indispensables à la sécurité du système électrique français, 24h/24 et 365 jours/an.

Avant son rachat par NovaWatt, la centrale des Echelles était exploitée, depuis sa mise en service dans les années 90, par un producteur indépendant dans le cadre d’un contrat d’Obligation d’Achat « Dispatchable » avec EDF, arrivé à échéance fin 2012. La centrale comprend 4 Groupes Electrogènes Diesel et leurs équipements de raccordement au réseau électrique de distribution ERDF. Sa puissance totale est atteinte quelques minutes après l’ordre de démarrage émis depuis les bureaux de NovaWatt à La Défense.

De par la fiabilité et l’extrême flexibilité de ses moteurs, la centrale des Echelles contribue aux besoins de complément et d’ajustement en temps réel du système électrique Français. Elle fonctionne notamment durant les périodes de pointes de consommation (vagues de froid) ou en cas d’aléas affectant d’autres centrales du système français. De plus, sa production permet d’éviter de recourir à des centrales au fuel ou au charbon, plus polluantes et davantage émettrices de gaz à effet de serre.

La centrale vient renforcer les actifs de production flexibles que NovaWatt met à disposition de RTE, gestionnaire du système électrique, pour assurer l’équilibrage en temps réel entre l’offre et la demande d’électricité en France.

NovaWatt gère sur l’ensemble des segments du marché de gros des énergies en France, un parc de cogénérations à gaz et de centrales de pointe ainsi que de capacités d’effacement, situées dans l’industrie et dans le secteur tertiaire. Elle a notamment participé à l’expérimentation menée au cours de l’hiver 2012/2013 par RTE pour limiter les risques de black out en période de pointe en Bretagne.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "NovaWatt acquiert une centrale électrique de pointe diesel (7 MW)"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
patalbert
Invité

bonjour je ne comprend pas tout ! cette centrale diesel permet d’éviter de recourir à des centrales au fuel ! expliquez moi!

Bob1
Invité

4 groupes electrogène diesel Quant au fait que la centrale évite d’avoir recours a des centrales fuel, je doute un peu parce que 7MW c’est pas fou comme puissance…

Mac
Invité

Oui ces groupes dispatchables c’est plutôt l’ultime recours, en complément des centrales thermiques !

Herve
Invité

Souvent faut comprendre “Fuel” par Fioul lourd. Dans ce cas précis, c’est du Fioul léger (le même que celui des voitures, camions chaudières). D’ou trés certainement cette phrase. Il est par ailleurs un peu dommage que ERDF s’adresse à des sociétées comme celle ci, alors que de trés nombreux sites industriels sont équipées de groupes de secours qui restent à l’arret lors des pointes. Avec un contrat adapté et une télecommande efficace, ces groupes pourraient venir soutenir le réseau pour un cout assez modeste, car l’essentiel de l’investissement est déja réalisé.

ericr
Invité

Votre remarque est juste au sujet du Fioul lourd versus Fioul léger. Pour information ERDF s’occupe de distribuer l’électricité produite par ce type de centrales, en revanche c’est RTE, de part ses obligations législatives, qui met en place des Appels d’Offres permettant de valoriser des centrales de pointe telles que les centrales diesel. NovaWatt répond bien entendu à ce type d’Appel d’offres. D’autre part, vous avez raison concernant les GE industriels, seulement utilisés pour du secours et NovaWatt, avec d’autres, propose ce que vous indiquez.

wpDiscuz