Nucléaire : 3 accords majeurs signés avec l’Italie

Dans le cadre du sommet intergouvernemental franco-italien, la France a signé lundi trois accords de coopération avec ses partenaires industriels et universitaires dans le domaine de l’énergie nucléaire.

Le premier accord, signé avec le Président d’Ansaldo Energia, Giuseppe Zampini, permettra à Areva et Ansaldo de travailler ensemble en Italie, dans le cadre du projet de construction d’au moins 4 EPR™ mené par ENEL et EDF, mais également dans le reste du monde. Ce partenariat Areva-Ansaldo se traduira notamment par une coopération dans l’ingénierie, la fourniture de certains équipements et les activités de montage et d’essais de mise en service.

Le deuxième accord, signé avec le Président de Techint, Enrico Bonatti, prévoit la coopération des deux entreprises dans de futurs projets nucléaires clé en main dans le monde, s’appuyant ainsi sur l’expérience et le savoir-faire de Techint dans l’ingénierie et la construction de grandes installations industrielles.

Enfin, un accord dans la formation a été signé avec Giuseppe Forasassi, Président du consortium interuniversitaire pour la recherche et la technologie nucléaire (CIRTEN) qui regroupe les universités de Rome La Sapienza, Pise, Padoue, Palerme, Polytechnique Milan et Polytechnique Turin. Il prévoit la contribution d’Areva pour le développement de nouvelles compétences industrielles nucléaires en Italie, à travers la mise à disposition de supports d’information et de conférenciers, de visites de sites et stages proposés aux étudiants, le développement de projets de recherche et la formation professionnelle.

« Ces accords, très complémentaires, témoignent de la volonté d’Areva de travailler en collaboration étroite avec l’industrie italienne pour la relance du nucléaire. Avec nos partenaires et fournisseurs, nous sommes prêts à mettre notre expérience et nos compétences à disposition de nos clients pour leurs projets nucléaires en Italie. » a déclaré Anne Lauvergeon, Présidente du Directoire du groupe Areva.

** Ces accords ont été signés en présence de Jean-Louis Borloo, Ministre d’Etat, Ministre de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de la Mer, Claudio Scajola, Ministre italien du Développement économique, et Stefania Prestigiacomo, Ministre italien de l’Environnement et de la Protection du territoire et de la mer.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Nucléaire : 3 accords majeurs signés avec l’Italie"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
&
Invité

انا مروة الجميلة

wpDiscuz