Nucléaire britannique : Areva sur les rangs

Quelques minutes après l’annonce officielle de la relance du nucléaire britannique, Areva exprimait déjà son plus vif intérêt pour la construction de centrales au Royaume-Uni.

"Areva se réjouit de cette décision, qui favorisera les projets d’investissements dans les centrales nucléaires dans ce pays et permettra d’accélérer le processus de pré-certification des réacteurs", peut-on lire dans un communiqué de presse.

Le Royaume-Uni y est qualifié de "priorité" pour le groupe.

"A ce jour, onze électriciens européens ont exprimé leur soutien au processus de pré-certification de l’EPR au Royaume-Uni.", rappelle Luc Oursel, Président d’Areva NP et membre du directoire du groupe.

"Notre offre intégrée, comprenant la fourniture de réacteurs, de combustible nucléaire, et une expertise dans la gestion des déchets, nous permettra de leur proposer aussi le combustible et les services nécessaires à l’exploitation de leurs centrales nucléaires. Notre ambition est de construire au Royaume-Uni au moins 4, et probablement 6 réacteurs"

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz