Enerzine

Nucléaire : Deux nouvelles centrales en vue pour la Suisse

Partagez l'article

Axpo et BKW FMB Energie SA (FMB) ont fondé une société commune en vue de la construction de deux centrales nucléaires qui pourraient voir le jour en suisse.

D’ici à la fin 2008, la société commune déposera deux demandes d’autorisation pour des centrales de type identique, d’une puissance de 1 600 mégawatts (MW) chacune. Ces deux centrales serviraient à remplacer celles de Mühleberg et de Beznau.

Le Conseil fédéral, outre l’augmentation de l’efficacité énergétique et la promotion des nouvelles énergies renouvelables, a prévu dans son programme énergétique la construction de nouvelles centrales nucléaires.

Actuellement, les filiales de Axpo, à savoir les Forces Motrices du Nord-Est de la Suisse (NOK) et les Forces motrices de la Suisse centrale (CKW) détiennent des participations dans la société de planification à hauteur de 57,75 %, respectivement de 11 %. La participation de FMB s’élève à 31,25 %. Les partenaires se réservent le droit d’y associer ultérieurement d’autres partenaires. Ils ont déjà fait une offre de participation concrète à ATEL. Le siège de la société se trouve à Aarau.

La société de planification commencera ses activités dès le début de l’année 2008 pour déposer les demandes d’autorisation requises. Les partenaires estiment qu’il est de leur responsabilité de proposer ensemble une solution pour garantir l’avenir énergétique de la Suisse.

Les centrales nucléaires de Mühleberg (355 MW) et de Beznau I et II (730 MW) devront être remplacées dès 2020. Par ailleurs, les deux groupes rappellent que les contrats d’importation (environ 2 000 MW) avec la France arriveront progressivement à échéance.

Il leur apparaît donc dans "l’intérêt de l’économie suisse de pallier la pénurie d’électricité annoncée en mettant à disposition de nouvelles capacités de production nationales."


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    3 Commentaires sur "Nucléaire : Deux nouvelles centrales en vue pour la Suisse"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Christophe
    Invité

    Ces 2 réacteurs remplaceront exactement les petites centrales en fin de vie et le contrat EDF. Il ne prend pas en compte une augmentation de la consommation. Est-ce que les économies d’énergie pourront compenser une plus grande utilisation de l’électricité?

    xelos50
    Invité
    Choix raisonnable Oui, il nous faut rationaliser notre consommation énergétique. Mais aujourd’hui les économies ne compensent pas le hausse de la demande. Oui, il faut développer les énergies renouvelables. Il est malheureusement nécessaire d’attendre quelques décennies avant que le renouvelable devienne une énergie abondante et disponible 24/24h Oui, il faut réduire nos émissions de C02. Oui, il ne faut pas qu’un pays puisse dépendre des producteurs de pétrole ou de gaz. Oui, il faut une énergie abondante et disponible tout au long de l’année et cela quelque soient les conditions météorologiques. L’énergie nucléaire peut dès maintenant répondre à plusieurs de… Lire plus »
    Dan
    Invité
    Aucun décideur responsable ne peut attendre de miracle des économies d’énergie surtout lorsque la communication est centrée sur l’éclairage et la veille des télévisions ! Au mieux, on peut espérer une stabilisation de la consommation en incitant massivement au remplacement des gros consommateurs (réfrigérateur, congélateur, lave vaisselle et lave linge) et en limitant le chauffage électrique. Ce dernier point, n’est pas évident car il ne faut pas faire pire (émission polluante locale avec le fioul, le gaz, le bois…) et l’investissement dans le neuf est minimum avec des convecteurs électriques, ce qui permet au constructeur de tirer les prix. Conclusion… Lire plus »
    wpDiscuz