Obama octroie 2 milliards de dollars dans le solaire

Le président américain Barack Obama a annoncé l’attribution de près de 2 milliards de dollars à deux compagnies spécialisées dans l’énergie solaire afin de stimuler le secteur et de créer par la même occasion plus de 5 000 emplois aux États-Unis .

"Nous allons continuer notre politique concurrentielle agressive pour s’assurer que les emplois et les industries d’avenir prennent racine ici, en Amérique", a déclaré M. Obama dans son allocution hebdomadaire.

Les compagnies d’énergie, Abengoa Solar et Abound Solar recevront des fonds pour un montant de 862 millions de dollars ainsi qu’une garantie de prêts d’une valeur de 1,45 milliard de dollars. Abengoa va ainsi construire la plus grande centrale solaire à concentration au monde, en Arizona , avec à la clé une création de 1 600 emplois rien que pour sa construction.

Le projet de 280 mégawatts baptisé Solana alimentera en électricité environ 70.000 maisons tout en évitant le rejet dans l’atmosphère de plus de 475.000 tonnes de gaz à effet de serre. La centrale solaire pourrait produire de l’énergie pour un montant estimé à 4 milliards de dollars sur une durée de plus de 30 ans. L’électricité produite serait alors achetée par le Service public de l’Arizona.

Plus de 75 % des équipements et des fournitures nécessaires à la construction de la centrale Solana seront issus des États-Unis, notamment les turbines à vapeur, les échangeurs de chaleur, les équipements électriques, le  verre, l’acier, le béton et d’autres matériaux de construction.

Abound Solar quant à elle va construire deux nouvelles usines situées dans le Colorado et l’Indiana pour la fabrication d’un nouveau type de panneau solaire en couches minces. La phase de construction permettra de créer plus de 2000 emplois. A terme la maintenance des 2 sites nécessitera 1 500 emplois permanents.

"Ce ne sont que 2 des nombreux investissements réalisés dans l’énergie propre. J’ai vu des usines où des travailleurs construisaient des panneaux solaires et des éoliennes ; retroussant leurs manches pour aider l’Amérique à remporter la course de l’économie verte", a ajouté B. Obama.

Le président américain a déclaré "qu’après avoir observé pendant des années des entreprises construire et créer des emplois à l’étranger, c’est une bonne nouvelle d’avoir attiré une entreprise qui construise une centrale et crée des emplois ici aux États-Unis."

"Qui plus est, plus de 70% des composants et des produits utilisés dans la construction seront fabriqués aux États-Unis, cela stimulera l’emploi et tout le secteur dans les États.", a également indiqué B. Obama . "Une fois terminée, cette usine sera la première usine solaire à grande échelle aux États-Unis à stocker l’énergie qu’il génère pour une utilisation ultérieure – même la nuit."

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Obama octroie 2 milliards de dollars dans le solaire"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Claudio
Invité

ce sont 862 millions et non 862 millards !

Pastilleverte
Invité

A lire le tire, 2Mds de $ pour 5000 emplois, ça nous fait 400.000$ par emploi, Fabius peut aller se rhabiller. projet Solana : 14,25 M de t de CO2 économisées, c’est pas rien, le tout pour 4 Mds de $, soit un prix de la T de CO2 de 280$, mieux que sur le marché de Chicago (Chicago, Obama, tiens, tiens)

marcob12
Invité
Il s’agit de prêts remboursables et comme la mise initiale semble bien inférieure au montant prévu des revenus, le remboursement de l’argent du contribuable semble assuré. Le coût de Solana est estimé être entre 1 et 1,45 milliards de $, les 4 milliards étant le prix de vente des kwh (environ 0,9 Twh/an durant 30 ans). Ce projet est assez exceptionnel non seulement par sa taille  mais aussi son facteur de charge qui est de 40% et qui permet de suivre le pic de consommation local via le stockage sur sels fondus. A noter que les 40% sont obtenus d’une… Lire plus »
Dan1
Invité

heu, juste une question : Les garanties de prêts, ça ne soulève pas de problèmes ? Parce que quand c’est pour le nucléaire… c’est très problématique : Bon là, c’est pour le solaire : forcément c’est pas le même type de rayonnement. Donc il y a les bonnes garanties qui assure le remboursement du contribuable et les mauvaises garanties qui sont de vilaines subventions qui vident les poches du même contribuable !

marcob12
Invité
Depuis combien de décennies le nucléaire produit-t’il des centaines de Twh/an aux USA ? On vient à peine de franchir le Twh/an pour le solaire US… L’énergie est l’épine dorsale de notre civilisation et toutes les formes d’énergie ont été largement subventionnées (voir la demande de suppression des 500 G$/an alloués aux énergies fossiles au G20), y compris le nucléaire. Ne pas subventionner le développement des renouvelables nous (le monde entier) obligerait à être le dos au mur avec pour seul recours le nucléaire à très haute dose face au peak-oil. Sans moi… La garantie de prêt (pour ce que… Lire plus »
Vanes
Invité

Et en France 2ème pays au potentiel éolien d’europe on attends toujours que le gouvernement aide aux développement des grands projets éoliens  au lieu de mettre des batons législatives dans les roues des entreprises innovantes… Bref comme d’habitude le lobby nucléaire bloque tout au dépend des industries d’avenir qui elles se développent allégrements dans les autres pays européens.

wpDiscuz