Obama présente sa politique énergétique au Congrès

Barack Obama s’est adressé pour la première fois au Congrès américain pour présenter sa politique de relance économique. Les questions énergétiques ont été placées au premier plan de son discours.

"La seule façon pour que ce siècle soit un nouveau siècle américain, est de nous confronter enfin au coût de notre dépendance à l’égard du pétrole" a déclaré le Président américain.

S’adressant aux parlementaires, il a placé l’énergie au premier rang de ses priorités : 

"Nous savons que le pays qui exploitera la puissance de l’énergie propre et renouvelable guidera le 21 ème siècle. Pour l’heure, c’est la Chine qui a lancé le plus gros effort de l’histoire pour rendre son économie énergétiquement efficace."

"Nous avons inventé la technologie solaire, mais sommes passés derrière des pays comme l’Allemagne et le Japon pour sa production. Nos usines se sont lancé dans la production de voitures hybrides, mais elles rouleront avec des batteries fabriquées en Corée."

"Je n’accepte pas un avenir où les emplois et les industries de demain prennent leur racine au-delà de nos frontières, et je sais que vous non plus. Il est temps pour l’Amérique d’ouvrir à nouveau la marche."

"Gâce à notre plan de relance, nous doublerons notre production d’énergie renouvelable dans les trois prochaines années."

"Nous avons également réalisé les plus importants investissements dans la recherche fondamentale de l’histoire de l’Amérique. Un investissement qui conduira non seulement à de nouvelles découvertes dans l’énergie, mais offrira également des percées dans les domaines de la médecine, de la science et de la technologie."

"Nous installerons bientôt des milliers de kilomètres de lignes électriques qui conduiront la nouvelle énergie vers les villes et les villages à travers le pays. Et nous mettrons des américains au travail en rendant nos maisons et nos immeubles plus efficaces, pour que nous puissions économiser des milliards de dollars sur nos factures."

"Mais pour véritablement transformer notre économie, garantir notre sécurité, et sauver notre planète des ravages du changement climatique, nous devons faire de l’énergie propre et renouvelable une forme d’énergie profitable."

"Aussi je demande au Congrès de me proposer une législation qui placera la pollution au carbone sous la coupe du marché, et conduise à la production de davantage d’énergie renouvelable en Amérique."

"Pour soutenir cette innovation, nous investirons 15 milliards de dollars par an pour développer des technologies comme l’éolien et l’énergie solaire, les biocarburants avancés, le charbon propre, des voitures et camions plus efficaces construits ici, en Amérique."

"Concernant notre industrie automobile, chacun reconnaît des années de mauvaises décisions, alors qu’une récession mondiale a poussé nos constructeurs au bord du gouffre."

"Nous ne devons pas les protéger, nous ne les protégerons pas des effets de leurs propres mauvaises pratiques, mais nous sommes engagés dans l’objectif d’une industrie automobile reéquipée, réinventée, qui peut être compétitive et vaincre. Des millions d’emplois en dépendent. Les résultats de communautés en dépendent. Et je pense que la nation qui a inventé l’automobile ne peut se détourner de cela."

"Rien de tout cela ne peut se faire sans coût, ni être facile. Mais c’est l’Amérique. Nous ne faisons pas ce qui est facile. Nous faisons ce qui est nécessaire pour avancer."

 

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Obama présente sa politique énergétique au Congrès"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
gp
Invité

le ton est donné. Y a plus qu’à trouver une synergie de talents à la hauteur du talent d’orateur de Mr. Obama et l’amérique peut effectivement prétendre reprendre la tête du combat d’ici à 2030… Une certitude : tout ca ne se fera pas en un jour car ils partent de loin, ne l’oublions pas!

Gilles monette
Invité

Look careful money $$$$ with ) green boy Hamster with dcarbon+ in green action for car and truck diesel and gassoline Check out this video! It’s really cool! Look careful money $$$$ with ) green boy Hamster with dcarbon+ in green action for car and truck diesel and gassoline Check out this video! It’s really cool!   Contact Bernard Royer by phone, mail or by e-mail at [size= 12pt;” lang=”FR-CA”> 

Invit
Invité
A la lecture d’une partie de ce beau discours, je me demande ou est là France, l’Europe dans tout ? Non pas dans le discours de Mr Obama, mais tout simplement sa position. Ne me dites pas qu’ils attendaient encore un signe fort des USA? Ne me dites pas que la France avec son Grenelle ne va rien faire. On sauve une industrie de l’automobile, mais on ne lui demande rien en échange (Je veux dire passer au vert) Alors? La France? L’Europe? On passe quand la seconde (si la première était passé…) Les états unis montrent une fois encore… Lire plus »
Grannier
Invité

Il déclare :” nous investirons 15 milliards de dollars par an pour développer des technologies comme l’éolien et l’énergie solaire, les biocarburants avancés, le “charbon propre”, des voitures et camions plus efficaces construits ici, en Amérique . ” Le “charbon propre” doit être , je suppose, le captage et stockage du CO2  issue des centrales à charbon .

marcob12
Invité

Les USA ont un immense potentiel en énergies renouvelables, ils sont dans les meilleurs pour les technologies solaires et avec une volonté politique peuvent laisser tout le monde derrière très vite. Cette volonté semble être là et comme l’effet d’échelle va diminuer les coûts et les fonds destinés à la recherche sont augmentés un effet “boule de neige” est plus que probable. Après la course à la Lune pourquoi pas une course aux renouvelables et à l’efficacité énergétique où tout le monde ou il n’y aurait aucun perdant ? On peut y croire, je pense, pour connaître bien le dossier.

lion
Invité
La politique énergétique que vient de présenter le Président Obama est directement inspirée par Al Gore. Les USA n’ont cessé ces dernières années de perdre du productible hydroélectrique sous la poussée, parfois violente, des mouvements de l’écologie proffonde. En matière d’EnR, Les USA ont effectivement un grand potentiel dans le domaine de l’éolien y compris off-shore et dans le domaine du solaire. N’oublions pas cependant que les zones propices à ces productions sont éloignées des zones de consommation et que le réseau électrique US n’est pas de bonne qualité. Il reste les biocarburants dont on peut penser que la 2ème… Lire plus »
Zingarel
Invité

Le mandat d’un Président Américain est plus exactement de 4ans,donc encore plus court pour autoriser “des impasses peu visibles pendant ce court laps de temps”.

wpDiscuz