Obama vise le million de voitures électriques

Un budget de 2.4 milliards de dollars… voila le montant que propose Barack Obama pour stimuler le marché des véhicules électriques hybrides aux Etats-Unis.

Le Département de l’énergie subventionnera de fait les concepteurs de batteries (1,5 milliard de dollars), les sociétés spécialisées dans les moteurs électriques (500 millions de dollars) et les organismes en charge des infrastructures (400 millions de dollars).

L’objectif affiché par le président américain est d’atteindre le million de véhicules électriques hybrides à l’horizon 2015. Il va ainsi proposer un crédit d’impôt de 7 500 dollars aux futurs acquéreurs de voitures électriques.

Lors de son discours à Pomona en Californie, Obama a indiqué également vouloir "investir 15 milliards de dollars par an et sur le sol américain pour développer des technologies dans l’énergie éolienne, l’énergie solaire, le biocarburant, le charbon propre, les voitures et les camions économes en carburant".

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Obama vise le million de voitures électriques"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
lion
Invité

Le charbon “propre” est un concept qui a décidement la vie dure. Obama,conseillé par Al Gore, ne se résout pas à évoquer le nucléaire comme l’une des composantes de la réduction des émissions de CO2.

pasnaif
Invité

pour ne pas réveiller les excités de leur torpeur, mais le nucléaire fait partie (peu visible) de son programme énergétique, pas fou le Président.

marcob12
Invité
Une étude US a déjà montré que 84% des besoins en électricité d’un parc complet d’hybrides seraient assurés par le parc de centrales existantes, donc 1 millions de véhicules n’est rien et valoriseraient au mieux la production électrique (exécendaire la nuit). A aucun moment le développement de l’énergie nucléaire n’a été au programme d’Obama et on peut penser le contraire avec son exclusion du plan de relance. On attend encore les dotations pour les recherches sur le “charbon propre” qui peuvent être accordées vu qu’il faut limiter l’impact des centrales US et chinoises qu’on ne va pas mettre à la… Lire plus »
Pasbon
Invité
Comme d’habitude les américains savent mettre le paquet quand il le faut… savoir qu’est ce qui va fournir l’énergie électrique pour ces véhicules est “secondaire”… on n’est pas près d’équiper la France de 50000 véhicules électriques par an, déjà que les USA sont les premiers acheteurs de Prius… le paquet pour les voitures… pour le solaire (il font le plus de recherches… avec brevets actuellement…) bref comme toujours ils ont décidé qu’il fallait faire de l’écologie… ça rapporte … alors en avant marche… et nous ?? on cultive notre notre spécifité à la française… on cherche à savoir ce qui… Lire plus »
marcob12
Invité
@ Pasbon La France est idéalement placé pour bénéficier au maximum des avantages des véhicules électriques. Une électricité bon marché et peu émettrice de CO2 (excédentaire la plupart du temps) et des constructeurs qui peuvent fabriquer ces engins aussi bien que les autres (voir Renault ou Bolloré). Ne pas oublier que le développement à outrance du transport routier a largement épongé les bénéfices du nucléaire (on consomme encore des quantités importantes de pétrole) et que nous pourrions aussi développer l’usage des composites pour majorer l’autonomie de ces engins (MDI le fait bien pour sa voiture à air comprimé). Je doute… Lire plus »
Denlaf
Invité

C’est bien de rouler avec des véhicules hybrides; encore faudrait-il qu’ils ne soient pas alimentés avec de l’électricité produite dans des centrales thermiques au charbon. http://www.denis-laforme.over-blog.com 

wpDiscuz