Offre de rachat sur British Energy, le feuilleton continue

Selon le Sunday Telegraph, le britannique Centrica aurait commencé des négociations avec l’électricien français EDF en vue d’établir une offre conjointe de 10 milliards de livres environ (12,65 milliards d’euros) sur British Energy.

En plus des actions traitées sur le marché boursier, les discussions avec EDF porteraient sur le rachat de la part détenue par l’Etat britannique dans British Energy, soit 35,2%.

Centrica, propriétaire de British Gas, voudrait en fait s’assurer que le premier producteur d’électricité du pays reste bien dans le giron de la Grande Bretagne.

British Energy est valorisé à 6,5 milliards de livres (4,13 milliards d’euros).

Voir Aussi :

EDF semble réellement intéressé par British Energy

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Offre de rachat sur British Energy, le feuilleton continue"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Sr
Invité

“British Energy est valorisé à 6,5 milliards de livres (4,13 milliards d’euros)”Je dirais plutot l’inverse (EUR/GBP).

wpDiscuz