Olkiluoto 3 : Areva installe la cuve du réacteur

La construction de la centrale EPR d’Olkiluoto 3 (OL3) en Finlande vient de franchir une nouvelle étape , avec l’introduction de la cuve dans le bâtiment réacteur.

Le groupe français du nucléaire Areva précise que la cuve a ainsi été transférée du hangar où elle était entreposée au pied de l’enceinte du réacteur, puis a été introduite dans le bâtiment réacteur avant son installation verticale dans le puits.

Ce composant en acier pèse 420 tonnes, mesure 5,3 mètres de diamètre et 10,6 mètres de hauteur. Sa mise en place définitive a été assurée par le pont polaire de manutention permanent et une grue amovible.

« Les équipes en charge de l’installation de la cuve d’un réacteur EPR™ ont démontré une nouvelle fois leur savoir-faire. Cette première mondiale est une fierté pour nous tous, elle offre au groupe une longueur d’avance dans la construction de réacteurs de génération 3+ », a déclaré Jean-Pierre Mouroux, Directeur Général du projet OL3.

Cette étape marque le démarrage des opérations de mise en place des équipements nucléaires, en parallèle à l’installation et aux tests de mise en service des systèmes électromécaniques. Les autres composants primaires (générateurs de vapeur et pressuriseur) seront installés d’ici à la fin de l’année 2010.

[ Credit image Areva : P. Bourdon ]

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "Olkiluoto 3 : Areva installe la cuve du réacteur"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Merci
Invité

Merci pour cette grande réalisation et pourvu qu’elle dure ,puis qu’il faudra la surveiller pendant 100 000 ans au minimum !  (demi période de l’uranium) J’aimerai que les actionnaires d’areva aient une close qui les engage sur 100 000 ans mais non,je rêve,eux ils prendront les bénéfices et nous paieront les dégâts pendant 100 000 ans Aors merci,l’histoire gardera vos noms dans la litanie des aberration techniques.

Alain75
Invité

l’uranium 235 a une période de 7.108 ans, il n’y a pas de quoi s’affoler ! areva trouvera l’argent pour nettoyer d’ici là, à moins qu’il fasse faillite ou change de nom.Mince alors le nucléaire ne serait pas rentable sur le long terme,on nous aurait menti à l’insu de notre plein gré ?

Cumulocirrus
Invité

Quel rapport entre la demi-vie de l’uranium (et non demi-période…) qui n’est d’ailleurs pas de 100000 ans et la durée de surveillance de la pièce????? J’ai beau cherché, je ne vois pas… Mais j’attends votre explication avec impatience.

Alain 75
Invité

Un tout petit problème mon ami ,les déchets produits qu’il faudra garder des millions d’années et dont le coût de gardiennage devra bien figurer quelque part ,et que quelqu’un devra payer: je parie que ce ne sera pas Areva: Quant aux fables sur les transmutations à venir ,on les attend depuis déjà 50 ans .. Si on inclut les coût des déchets le nucléaire est une catastrophe économique et ne parlez pas des entreposages géologiques .On sait aujourd’hui que tout entreposage sérieux doit être réversible! La Russie sert aujourd’hui de dépotoir à ciel ouvert,et le recyclage (polluant aussi) est microscopique.

Maurice.arnaud
Invité
Toujours les mêmes imbécilités des idiots de greenpeace-SDN qui n’ont rien d’autres à faire de leur misérable existence qu’à nous ressortir leur catéchisme antinucléaire ringard . Les déchets nucléaires sont une chose parfaitement maitrisable et le seront encore plus à l’avenir. Le Nucléaire et l’EPR sont une excellente chose et toute personne censée ne peut que mépriser le baratin stérile des crétins de greenpeace-SDN. Les Finlandais appréciront ce bon réacteur et en commanderont un autre . Et les antinucléaires iront tous dans la poubelle de l’histoire d’où ils ne ressortiront plus jamais. Pauvres types pathétiques !! Vous êtes la honte… Lire plus »
Alain75
Invité
Voila qu’il s’énerve . Le monsieur nous assure que les déchets sont maitrisables,allons bon .Aucune solution n’est aujourd’hui opérationnelle. Il nous garantit un million d’années se sécurité le monsieur! bravo! et c’est lui qui insulte!  Allez voir où sont réellement entreposés les déchets d’Areva (qui paie pour cela ) on peut même les voir sur google earth ,cherchez Tomsk et vous trouvez.Quel cadeau pour les génération futures ,mais c’est vrai, qui s’en soucie,du moment que les action d’areva vont bien . Vendez areva et les valeurs du nucléaire avant que cela ne vale plus rien devant la folie et le… Lire plus »
Maurice.arnaud
Invité
Alain75 : Votre baratin standard,indigent,particulièrement misérable , stéril et vainement répétitif du crétin antinucléaire de Greenpeace-SDN à propos des déchets,n’affecte que des idiots impressionables de la stupide mouvance antinucléaire que vous vous plaisez à exploiter pour vous donner l’impression d’exister. Vous ne méritez pas qu’on vous dise comment se règle la question des déchets nucléaires, car quelque soit les démonstrations ,fussent-elles les meilleures,votre stupide militantisme antinucléaire ultra-partial vous les fera systématiquement rejeter.Votre envahissement militant nauséabond en provenance de Greenpeace-SDN est illégitime sur ce site Enerzine consacré à informer sérieusement les gens,sur tous ce qui se fait dans le domaine des… Lire plus »
enerZ
Invité

Vous avez déjà été épinglé pour vos propos excessifs. Calmez vous, où vous serez exclu du forum. La modération reste de mise. Le modérateur

christian
Invité
Cher EnerZ,  Je ne reprends ce fil qu’après l’avoir laissé “refroidir”. Malgré les règles de la netiquette, dont vous savez que je les respecte (ici) aussi scrupuleusement que possible, ne faut-il pas considérer que le refus de lire, de s’instruire, d’écouter, confine à la bêtise (pour ne pas dire plus) ?  Nous sommes sur un forum Internet, zut, assez spécialisé et de haute tenue. Pas au coin du bar. A portée de souris, Wikipédia et Google. L’uranium est dans le sol, naturellement, peu importe sa période. Et ce n’est pas ce qu’on enfouirait (le jour où les politiques assumeraient). Comment… Lire plus »
wpDiscuz