Oman inaugure 2 centrales électriques d’une capacité totale de 1.488 MW

D’un investissement cumulé de 1,7 milliard de dollars et d’une capacité installée totale de 1.488 MW, GDF Suez a inauguré cette semaine les deux centrales électriques Sohar 2 et Barka 3 au Sultanat d’Oman.

Ces deux projets ont fait l’objet d’un appel d’offres de la part du gouvernement d’Oman en 2009 afin de faire face aux besoins énergétiques croissants du pays.

Un consortium** dirigé par GDF Suez a remporté les 2 projets en 2010 et, trois ans plus tard – conformément au calendrier –, Barka 3 et Sohar 2 sont entrés en exploitation commerciale, ajoutant ainsi une capacité supplémentaire importante au principal réseau électrique du sultanat (MIS).

"Au cours des 20 dernières années, GDF Suez a été un fournisseur d’électricité et d’eau pour les habitants du Sultanat d’Oman à la fois fiable, efficace et fidèle. En partenariat avec le gouvernement d’Oman, nous maintenons notre engagement pour répondre aux futurs besoins du pays en eau et en énergie" a déclaré lors des cérémonies d’inauguration Willem Van Twembeke, Directeur Général Adjoint de GDF Suez en charge de la branche Energy International.

Oman inaugure 2 centrales électriques d'une capacité totale de 1.488 MW

Situées sur la côte, Sohar 2 et Barka 3 sont des centrales à cycle combiné au gaz d’une capacité de 744 MW chacune. Dotées des nouvelles technologies de pointe, ces centrales électriques offrent le meilleur rendement énergétique d’Oman.

L’entreprise Oman Power and Water Procurement (OPWP) est l’unique client des deux projets, par le biais de deux contrats d’achat d’électricité (PPA) de 15 ans. Selon OPWP, la demande de pointe en électricité sur le MIS devrait croître à un rythme moyen de 9,5 % par an, portée par la croissance démographique, le développement économique général et l’extension des infrastructures.

GDF Suez détient des participations directes et indirectes dans six projets (3.693 MW) sur les onze contractés par OPWP avec le MIS, lequel dispose d’une capacité installée de 5.589 MW et couvre la majorité d’Oman, fournissant environ 600.000 clients en électricité.

GDF Suez est entré au Moyen-Orient en 1994 avec le développement du premier projet de production indépendante d’électricité du Golfe Persique : le projet Al Manah à Oman. Aujourd’hui, GDF Suez détient dans les pays du Golfe des participations dans 27 000 MW de capacité électrique et dans près de 5,3 millions m³/jour de capacité de dessalement, en fonctionnement et en construction. Le groupe est le premier producteur indépendant d’électricité et d’eau dessalée de la région ; il est également présent dans les services d’efficacité énergétiques à travers différentes joint-ventures.

** Les partenaires de GDF Suez dans ce consortium sont le groupe Suhail Bahwan, l’autorité publique omanaise d’assurance sociale (PASI), et les japonais Sojitz Corporation et Shikoku Electric Power Co., Inc.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz