Onze mille modules en tellure de cadmium sur un toit !

Depuis le 16 octobre, la plus grande installation de panneaux solaires en Allemagne, posée en couches minces sur toit incliné, produit de l’énergie solaire renouvelable à Moers, près de Duisbourg.

Ce système de plus de onze mille modules en tellure de cadmium du fabricant américain First Solar fournit 837 kW au total. Le maître d’ouvrage de l’installation solaire est la société Riedel Recycling. L’entreprise utilise l’ancienne halle à charbon située à Moers pour le stockage et le traitement de matériaux de construction. Son grand toit sud de 9500 mètres carrés est désormais complètement recouvert de modules.

"L’installation s’est déroulée beaucoup plus rapidement que prévu", se réjouit Monsieur Ludger Riedel, chef d’entreprise. Il a fallu seulement trois mois aux monteurs pour ce faire, malgré les inclinaisons de 36, 55 et 75 degrés et une hauteur allant jusqu’à 30 mètres, accessible uniquement par un ascenseur incliné et une échelle. "Sous nos latitudes, les modules en couches minces constituent un bon choix, car ils fournissent de bons résultats même pendant les périodes à faible rayonnement solaire", explique Riedel.

Onze mille modules en tellure de cadmium sur un toit !

L’installation solaire dispose de quatre onduleurs centraux SolarMax** dont la puissance est de 300 (2x), 100 et 30 kW. Mais dans leur conteneur, ils ne font pas que convertir le courant continu des modules solaires en courant alternatif. Dorénavant, ils devront également chauffer le bâtiment administratif.

"Les onduleurs SolarMax produisent au total près de 45 kW de chaleur dissipée", explique Günter Grandjean. "Cette chaleur est ensuite déviée vers les appareils de climatisation et radiateurs installés dans le bâtiment administratif." Même ce toit devra désormais produire du courant. Ludger Riedel et Günter Grandjean réfléchissent déjà aux installations solaires posées avec des onduleurs SolarMax sur les colonnes extérieures.

 

** Le choix des onduleurs s’est porté sur le fournisseur de système basé à Kamp-Lintfort.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Onze mille modules en tellure de cadmium sur un toit !"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Guydegif(91)
Invité

Et comme disait Mr Riedel: ”Sous nos latitudes, les modules en couches minces constituent un bon choix, car ils fournissent de bons résultats même pendant les périodes à faible rayonnement solaire”,….QQ toits de hangards existants ou à venir chez nous, surtout et en particulier dans la moitié Sud de surcroit, mériteraient qu’on s’y penche avec une réflexion ”à la Riedel”….!Et même que EDF EN est déjà client de First Solar, même si c’est pour d’autres solutions de PV….A Bons Entendeurs….A+ Salutations Guydegif(91)

wpDiscuz