Ouverture du salon Eurobois à Lyon

Le salon EUROBOIS vient de s’ouvrir sur quatre jours à Eurexpo-Lyon. Du 25 au 28 février, quatre salons permettront aux professionnels de la filière de s’informer de l’actualité de leur secteur mais également de découvrir les dernières innovations techniques mises sur le marché au travers de colloques, d’expositions et de concours.

Le salon des Energies Renouvelables s’organise pour répondre à ceux qui veulent construire avec des énergies renouvelables intégrées dans la construction même du bâtiment, équiper un bâtiment avec des énergies renouvelables, produire de l’énergie à grande échelle en limitant l’impact sur l’environnement.

Le salon ENEO propose des solutions, complémentaires au salon des Energies Renouvelables, pour optimiser la gestion des ressources naturelles :

  • énergétiques (installations électriques, domotique…)
  • climatiques (chauffage, ventilation, isolation…)
  • en eau (gestion, récupération traitement…)
  • des énergies renouvelables avec le salon des Energies Renouvelables,
  • des énergies, du confort climatique et de l’eau avec le salon ENEO,
  • de la performance du bâtiment et de la construction durable avec le salon BlueBat,
  • du bois dans la construction, de la machine à bois et des composants avec le salon Eurobois.

Le salon BlueBat est l’occasion de trouver, pour tous ceux qui veulent optimiser la performance des bâtiments neufs et existants, des solutions constructives innovantes (bio-construction, éco-matériaux, bâtiment basse consommation…) et des aménagements adaptés (finition, décoration, sécurité, traitement des déchets, éco-design…).

"La filière bois évolue et s’adapte à la demande croissante et à l’engouement des produits bois, tant dans la construction qu’en ressource énergétique", tiennent à préciser les organisateurs.

Ouverture du salon Eurobois à Lyon

Pour compléter l’offre de ses exposants, EUROBOIS proposera un programme de conférences mettant à l’honneur tout le bois dans la construction :

  • Présentation de la charte bois (RAEE)
  • La Maison Passive (FCBA)
  • Le marquage CE des menuiseries
  • Présentation d’opérations basse énergie en Rhône-Alpes (CNDB)
  • Nouvelles solutions constructives bois pour les logements collectifs (CNDB)

Afin d’inciter les consommateurs à choisir des solutions écologiques, respectueuses de l’environnement et peu consommatrices d’énergie, le gouvernement français a mis en place depuis plusieurs années de nombreux avantages fiscaux liés à la construction ou à l’amélioration de son habitat.

Le crédit d’impôt en faveur du développement durable et des économies d’énergie a été mis en place dès 2005. Il permet aux ménages de déduire de leur impôt sur le revenu une partie des dépenses réalisées pour certains travaux d’amélioration énergétique dans leur résidence principale : isolation, installation d’énergies renouvelables…

Les crédits d’impôt pour les installations dans un logement achevé depuis plus de 2 ans (mais pas dans le neuf) :

– Acquisition de chaudières à basse température utilisées comme mode de chauffage ou de production d’eau chaude (crédit d’impôt 15%).
– Acquisition de chaudières à condensation utilisées comme mode de chauffage ou de production d’eau chaude (crédit d’impôt 25 % ou 40 %).
– Acquisition de matériaux d’isolation thermique (crédit d’impôt 25 % ou 40 %).

Les crédits d’impôt pour leur installation dans tous les logements neufs ou anciens :

– Équipements de production d’énergie utilisant une source d’énergie renouvelable et pompes à chaleur spécifiques (crédit d’impôt 50%).
– Équipements de raccordement à un réseau de chaleur (crédit d’impôt 25%).
– Équipements de récupération et de traitement des eaux pluviales (crédit d’impôt 25%).

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz