Parc solaire des Mées : un chantier exemplaire !

L’inauguration du chantier de l’une des principales centrales photovoltaïques françaises a été réalisée le 21 janvier dernier en présence du Maire des Mées et du Préfet des Alpes-de-Haute-Provence.

Cette centrale, installée sur le plateau de La Colle des Mées, est construite à l’initiative d’Eco Delta, un développeur et exploitant indépendant de fermes solaires et éoliennes, avec le soutien de Sumitomo Corporation.

La ferme solaire des Mées, dont le premier des six parcs sera mis en service en mai prochain, développera une puissance de 31 MWc et permettra d’alimenter en électricité 12 000 foyers de la région.

Conçue et réalisée dans une approche durable, les 66 hectares de terrains de la centrale seront ensemencés au printemps, de plantes mellifères afin de contribuer à la préservation des abeilles et au soutien d’une agriculture biologique. De même, la reconversion du site en terres agricoles en fin de vie et le recyclage des panneaux ont d’ores et déjà été prévus.

La réalisation de ce projet ambitieux a été confiée à Siemens sur la base d’un contrat clé en main assorti d’un contrat de performance. L’investissement de 110 millions d’euros a été financé par un apport en capital souscrit conjointement par Delta Solar (filiale d’Eco Delta, qui reste majoritaire), et par le groupe Sumitomo Corporation, ainsi que par un prêt bancaire syndiqué, arrangé par BNP-Paribas.

Ainsi, en année pleine, la centrale des Mées devrait réaliser un chiffre d’affaires de 14,5 millions d’euros.

« En tant que Maire des Mées, je suis heureux du lancement du chantier de la centrale photovoltaïque du plateau de La Colle des Mées et je félicite les dirigeants d’Eco Delta pour leur obstination à faire aboutir ce projet. Je remercie le Préfet qui a signé les permis de construire. Ce projet nous tient à coeur car il se situe sur un plateau qui se prête à ce genre d’installations. Il a peu d’impact sur l’environnement, ne porte pas atteinte à l’agriculture et n’occasionne que peu de gêne pour la population. Par contre, avec une importante production d’énergie renouvelable, il permet aux Mées de contribuer à l’effort du département et du pays pour le développement durable. Je souhaite vivement que les 100 MWc de projets solaires déposés sur le plateau sortent rapidement de terre. Dommage que la récente suppression de la taxe professionnelle prive la commune d’une partie des recettes fiscales que nous escomptions de cette nouvelle activité », explique Raymond Philippe.

« Lors du chantier, la préparation des sols est pensée selon la technique de Mulching permettant de rendre les terres plus fertiles à terme. Par ailleurs, notre Plan Qualité intègre toutes les normes environnementales et nous associons nos fournisseurs et prestataires à nos objectifs en la matière. Lors de l’exploitation, nous privilégions les technologies, les procédés, les matières et les produits respectueux de l’environnement. En fin d’exploitation, la centrale sera entièrement démontée pour rendre le terrain dans son état d’origine, ou plutôt, dans un état amélioré puisqu’il aura été entretenu et fertilisé », conclut Olivier Gueydan, Directeur du secteur Energy de Siemens France.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Parc solaire des Mées : un chantier exemplaire !"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
zelectron
Invité

les promesses n’engagagent que ceux … à l’époque du démantèlement aucun des acteurs d’aujourd’hui ne sera plus responsable …

Mamouth
Invité

Si le bail emphytéotique de cession du terrain a été bien fait, il explicite les responsabilités de la société véhicule du projet de remise en état des terrains avec les délais.

Nature
Invité

A voir l’état des espaces utilisés par cette centrale on comprend que l’esthétique d’un site soit parfaitement méprisée par ceux qui ne jurent que par la production d’électricité. On renvoie à 20 ans une éventuelle remise en état! Aprés la pollution verticale des éoliennes on arrive à l’horizontale des centrales P-V.

ccsiaix
Invité

Le site des Pénitents des Mées est un site magnifique :

Bell
Invité

Comment massacrer des lieux magnifiques… et après on refuse la ligne HTA aérienne dans le Verdon… le PV mettez le su les parking en ville… pas à la campagne pour “bousiller autrement… ” volà le slogant du PV en france…

wpDiscuz