Paris et Berlin s’accordent sur le CO2 des véhicules

La France et l’Allemagne sont parvenus à un accord, lundi, concernant la limitation des émissions de CO2 des véhicules européens.

A l’occasion d’un sommet tenu à Straubing, en Bavière, les deux dirigeants se sont accordés sur leur adhésion commune à la proposition de la Commission de contraindre les véhicules à ne pas rejeter plus de 120 grammes de CO2 par kilomètre parcouru. Cette proposition devrait être mise en application pour 2012.

A plus long terme, les deux chefs d’état ont annoncé leur volonté commune de définir pour 2020 un "cadre de 95 à 110 grammes de CO2 par kilomètre."

Le texte discuté prévoit de "moduler l’objectif en fonction de la masse moyenne des véhicules vendus", et accorde des concessions à l’industrie automobile : certaines innovations technologiques telles que des pneus plus performants ou une septième vitesse leur accorderait un bonus de 6 à 8 grammes.

La chancelière allemande a également insisté sur la nécessité d’appliquer ces normes de manière progressive pour le parc existant .

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz