Enerzine

Partenariat Ademe-Total pour l’efficacité industrielle

Partagez l'article

Par la signature mercredi d’un protocole d’accord, l’Ademe et Total se sont engagés dans le pilotage et le financement d’un programme conjoint de recherche et développement pour améliorer l’efficacité énergétique des procédés industriels.

Ce programme vise à soutenir les petites et moyennes entreprises qui travaillent sur des technologies économes en énergie.

La consommation d’énergie de l’industrie manufacturière française représente 37 Mtep, soit 23 % de la consommation d’énergie finale nationale, soulignent les deux partenaires.

Ce partenariat concerne plus particulièrement les technologies de la petite cogénération, des échangeurs, des chaudières, du séchage, de la séparation des fluides, de la récupération de chaleur basse température, des systèmes de froid, d’air comprimé, de ventilation, de pompage, d’éclairage, de vapeur ou de fluides caloporteurs. Elles s’appliquent à tous les secteurs industriels.

Total prévoit de financer ce programme à hauteur de 100 M€ sur 5 ans, et l’Ademe contribuera à l’aide de crédits d’intervention pour un montant de l’ordre de 3 M€/an, défini annuellement.

Total explique chercher à accroître plus rapidement l’efficacité énergétique de ses usines et, pour répondre à sa politique d’assistance clientèle, celle des usines clientes. Pour l’Ademe, il s’agit de développer des programmes de recherche et développement dans le domaine de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie afin de favoriser la modernisation de l’industrie française. L’agence dit s’attacher à valoriser les résultats du programme, notamment au bénéfice des PMI.

Pour initier cette collaboration, Total et l’Ademe lancent dès le 17 octobre un appel à propositions sur les «technologies de valorisation de la chaleur à basse température».


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz