Enerzine

Partenariat Areva/JNFL pour le recyclage du combustible

Partagez l'article

Le 22 septembre, Anne Lauvergeon, Présidente du Directoire d’Areva, et Isami Kojima, Président de JNFL (Japan Nuclear Fuel Ltd), ont signé un Accord de Partenariat Global qui étend la coopération de leurs groupes dans le recyclage des combustibles nucléaires.

Ce document couvre deux domaines majeurs :

  • les sociétés vont renforcer conjointement la performance industrielle de leurs usines jumelles (site Areva de la Hague et usine JNFL de Rokkasho), notamment à travers la création d’une équipe mixte chargée d’examiner les problématiques techniques communes ;
  • les partenaires associeront leurs efforts pour promouvoir le recyclage du combustible nucléaire au niveau international.

Le partenariat entre Areva et JNFL remonte à 1987, date à laquelle JNFL a choisi le site Areva de la Hague comme référent pour la conception de l’usine de traitement de Rokkasho.

Dans un contexte de regain d’intérêt pour le nucléaire, JNFL et Areva cherchent à répondre à la demande du Département américain de l’Energie en études techniques sur l’installation du Centre de Traitement international des Combustibles nucléaires Usés (CFTC ).

La construction de cette usine fait partie du programme international GNEP (partenariat Global sur l’Energie Nucléaire).

Pour Anne Lauvergeon, “le recyclage est clairement une voie d’avenir pour l’énergie nucléaire. Areva et JNFL, qui promeuvent depuis de nombreuses années le cycle du combustible fermé, y sont des acteurs industriels de référence”, estime-t-elle dans un communiqué.

Monsieur Kojima s’est pour sa part félicité du renforcement du "lien historique" entre les deux groupes

"Nous travaillons ensemble à établir les critères de référence de l’industrie de l’aval du cycle nucléaire” a-t-il ajouté.

 
(src : CP – Areva)

Partagez l'article

 



                

    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    1 Commentaire sur "Partenariat Areva/JNFL pour le recyclage du combustible"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Christophe
    Invité

    On s’apprète à progressivement fermer le cycle du combustible; avec les surgénérateurs il sera achevé. Les 2 arguments principaux des anti-nucléaires seront nuls: -prolifération, les stocks de matières fissiles seront contrôlés par un organisme internationnal qui participera au retraitement(CFTC); -déchets, les déchets emmetteurs alpha de longue période n’existeront plus(incinération).

    wpDiscuz