Pas de coupures d’électricité pendant le Mondial 2010

La compagnie d’électricité Eskom (AFS) a indiqué que plusieurs pays de l’Afrique Australe avaient assuré le prochain pays organisateur de la coupe du monde de football d’une bonne alimentation en électricité.

Afin d’assurer l’évènement dans les meilleures conditions, 11 pays utilisant des infrastructures énergétiques communes ont accepté de réduire leur consommation du 11 juin au 11 juillet 2010 et éviter ainsi au maximum les coupures de courant à répétition.

"Nous sommes ravis du niveau de coopération dont font preuve nos homologues. Cela confirme que la Coupe du monde de football 2010 est véritablement et effectivement un événement africain", a déclaré dans un communiqué Johnny Dladla, responsable de la cellule Projet 2010 à Eskom.

Les accords commerciaux seront négociés et signés séparément entre les différents membres du pool électrique. Eskom annonce par ailleurs la fourniture d’un certain volume d’énergie verte pendant la compétition.

Le pool énergétique comprend l’AFS, l’Angola, le Botswana, la République démocratique du Congo, le Malawi, le Mozambique, la Namibie, le Swaziland, la Zambie et le Zimbabwe.

Partagez l'article

 



Articles connexes

avatar
  Souscrire  
Me notifier des