Pas de ligne à très haute tension dans le Verdon

Pour ceux ou celles d’entre vous qui ne sont pas encore au «courant », le Conseil d’État a annulé la déclaration d’utilité publique du projet de construction d’une ligne à très haute tension (400.000 volts) dans les gorges du Verdon (le Var).

Le combat juridique opposant un collectif d’associations de défense du site et le duo RTE-EDF s’achève ainsi après vingt-trois années de procédure.

Cependant, la problèmatique demeure entière quant à la sécurisation de la région en électricité. En effet, il n’existe aucun réseau de substitution dans les Alpes-Maritimes. La région reste donc à la merci d’une coupure électrique plus ou moins prolongée.

Conscient de ce risque, le ministre délégué à l’Industrie, François Loos, a demandé à RTE de «mettre en oeuvre tous les moyens dont il dispose pour limiter les risques de coupures d’électricité».

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz