Pays-Bas : 5,75% de bio-éthanol dans l’essence en 2010

Aux Pays-Bas et à partir de 2007, la réglementation fixera à 2% l’ajout de bio-combustibles à l’essence et au gas-oil. Cet ajout sera porté à 5,75% en 2010, a annoncé le secrétaire d’Etat M. van Geel, le 15 mars 2006, à la Chambre des députés.

Ainsi, les Pays-Bas font partie de l’équipe de tête de l’Union européenne avec l’Autriche, la Slovénie, la Suède et la Lituanie.

L’industrie investit donc dans ce domaine : un groupe d’entreprises formé autour du Koninklijke Nedalco prévoit la construction d’une usine de bio-éthanol à Sas van Gent pour un budget de 150 millions d’euros. Cette usine va transformer des déchets tels que le bois et la paille, en 220 millions de litres de bio-éthanol par an, quantité suffisante à l’ajout de 2,5% de bio-combustible à toute l’essence consommée aux Pays-Bas. Pour Nedalco, c’est l’obligation d’ajout de bio-combustibles qui motive les investissements.

Par ailleurs, dans l’usine de Sabic à Geleen (Limbourg du Sud) qui produisait du Méthyl-Tertio Butyl Ether (MTBE), le Méthyl sera remplacé par de l’Ethyl, produit à partir de bio-éthanol. L’ETBE sera donc formé pour moitié à partir de bio-combustibles. L’ETBE a l’avantage de pouvoir être ajouté à l’essence dans un pourcentage de 15%, tandis qu’un ajout de plus de 5% d’éthanol pur peut présenter un risque pour le moteur.

Actuellement, parmi les sociétés pétrolières, seule Shell satisfait aux exigences de 2% d’ajout à l’essence, grâce à l’ajout d’ETBE. On s’attend donc à de prochains investissements de la part des entreprises de ce secteur.

 
Cette information est un extrait du BE Pays-Bas numéro 23 du 12/10/2006 rédigé par l’Ambassade de France aux Pays-Bas. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com
Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz