Pays de la Loire: Alstom recherche du personnel pour son Haliade

Le Groupe Alstom qui a lancé une campagne de recrutement dans le bassin Nazairien pendant l’été 2015, pour son site industriel d’éoliennes offshore inauguré en décembre 2014, se poursuit jusqu’au mois de décembre.

Cette campagne cible principalement des opérateurs et vise notamment à exécuter le contrat remporté par Alstom pour la livraison de 5 Haliade™ 150-6MW au premier parc éolien offshore des Etats-Unis, à Block Island, ainsi que l’Haliade qui sera installée à Osterild au Danemark pour le compte d’EDF EN.

Soixante-treize postes d’opérateurs sont à pourvoir sur le site, ainsi que 6 postes d’inspecteurs qualité, 3 chefs d’équipe et 3 techniciens, soit au total 85 personnes.

« Les opérateurs ont un rôle crucial dans le bon déroulement des projets, puisque c’est sur eux que repose la ligne d’assemblage des éoliennes Haliade™ 150-6MW », explique Pascal Girault, directeur du site industriel de Saint-Nazaire. « Quant aux inspecteurs qualité et aux chefs d’équipe, ils sont les garants de la qualité de nos produits et de la cohésion de nos équipes ».

Lors de cette campagne, Alstom s’appuie sur le réseau d’acteurs locaux de l’emploi : Pôle Emploi, le Syndicat des métiers de la métallurgie, l’ADEFIM, Randstad, Addeco, Supplay, Manpower et Inserim.

En décembre 2015, le site industriel Alstom de Saint-Nazaire atteindra un effectif d’environ 140 personnes dont 110 opérateurs. « Avec cette campagne de recrutement, Alstom est fier de confirmer l’engagement pris il y a deux ans au lancement d’une filière des énergies marines renouvelables en France tout en contribuant à la création d’emploi en Pays de la Loire », a déclaré Jérôme Pécresse, président du secteur Energies Renouvelables d’Alstom.

En 2012, le groupe s’était engagé à créer 1.000 emplois en France.

Alstom emploie dans la région plus de 200 personnes dans le secteur des Energies Marines Renouvelables dont 155 dans l’éolien offshore [1].

Alstom a remporté à ce jour trois contrats dans le domaine de l’éolien offshore : un premier contrat en avril 2012 pour la livraison à EDF Energies Nouvelles de 238 éoliennes Haliade 150 qui équiperont, à partir de 2017, les champs de Fécamp, Saint-Nazaire et Courseulles-sur-mer.

En 2014, Alstom a remporté un deuxième contrat pour le projet Block Island de Deepwater aux Etats-Unis.

Enfin, dans le courant de l’été 2015, Alstom a signé avec son partenaire belge DEME un accord pour la livraison et l’installation de 66 éoliennes offshore Alstom Haliade destinées au parc éolien Merkur Offshore, ainsi qu’un contrat de maintenance de longue durée.

[1] Quarante-cinq personnes travaillent dans le domaine de l’énergie hydrolienne dans le centre d’ingénierie Alstom de Nantes.

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz