Enerzine

Pékin constitue ses réserves stratégiques de brut

Partagez l'article

Avec la baisse du prix du brut, les autorités chinoises ont décidé de relancer le projet de constitution de réserves pétrolières au plus vite.

La Chine a achevé l’un des quatres centres de stockage d’une capacité totale de 90 millions de mètres cubes (566 millions de barils). 10 % de sa capacité auraient déjà été remplis grâce à du pétrole venu de Russie.

L’Agence internationale de l’énergie (AIE) avait estimé dernièrement que la demande chinoise s’élèvera à 7 millions de barils/jour, le pays devrait donc emmagasiner au moins 210 millions de barils dans ses cuves soit moins du tiers de ce que stockent les États-Unis (688 millions de barils).

Le stock chinois se situerait à 30 jours de consommation, bien en dessous des 90 jours de consommation recommandés par l’AIE. Le pays étant dans l’obligation d’importer au moins 40 % du brut nécessaire à sa consommation, et ce chiffre devrait se situer entre 63 % et 70 % en 2020.


Partagez l'article

 



          

    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz