Pékin : trains et électrification au menu d’Alstom

Patrick Kron, Président-Directeur Général d’Alstom, a signé aujourd’hui à Pékin avec le Ministère des chemins de fer chinois deux contrats d’un montant total de plus de 350 millions d’euros, pour la fabrication de locomotives électriques et l’électrification d’une ligne ferroviaire à grande vitesse.

Le premier contrat, qui fait suite à une lettre d’intention signée en octobre 2006, porte sur la fabrication de 500 locomotives électriques de fret à triple essieu, dérivées de la Prima 6000 d’Alstom Transport. Le montant global du contrat s’élève à environ 1,1 milliard d’euros, réparti entre Alstom à hauteur de 310 millions d’euros et son partenaire chinois Datong Electric Locomotives à hauteur d’environ 800 millions d’euros.

Le contrat stipule qu’Alstom sera responsable de la conception et de l’industrialisation de l’ensemble des locomotives. L’usine de Belfort (France), centre d’excellence mondial du groupe pour l’ingénierie et la fabrication de locomotives, produira les 10 premières locomotives et les composants équipant les 190 unités suivantes, dont la production sera progressivement réalisée par Datong Electric Locomotives. Le constructeur chinois est déjà le partenaire industriel d’Alstom dans le cadre d’un contrat signé en 2005, portant sur la fabrication de 180 locomotives électriques à double essieu.

Le second contrat, d’un montant de 42 millions d’euros, porte sur l’électrification de la ligne à grande vitesse Shi-Tai. Il s’agit du premier contrat d’infrastructure remporté par Alstom sur le marché chinois. Cette ligne, longue de 189 km, reliera les villes de Shijiazhuang et de Taiyuan, situées dans les provinces du Hebei et du Shanxi à 600 kilomètres environ au sud-ouest de Pékin. Elle permettra d’effectuer le trajet de Pékin à Taiyuan en 3 heures, en autorisant des vitesses de 250 km/h. Sa construction devrait être achevée fin 2008.

Ce contrat comprend la fourniture d’équipements d’électrification pour les caténaires, ainsi que les services techniques associés (support à l’ingénierie, supervision de l’installation). La livraison des équipements par Alstom est prévue entre fin 2007 et mi-2008.

D’ici 2010, la Chine prévoit de construire 9800 kilomètres de voies ferrées dédiées aux passagers, avec des trains circulant à plus de 200 km/h. La construction de ces nouvelles voies permettra aux chemins de fer chinois de doubler leur capacité de transport, qui s’élève aujourd’hui à 1 milliard de passagers transportés chaque année.

(src : CP – Alstom)
Partagez l'article

 



   

Articles connexes

Poster un Commentaire

avatar
  Souscrire  
Me notifier des