Enerzine

Petit éolien : des promesses de production exagérées

Partagez l'article

La société Helix Wind a procédé à des tests de validation de performances sur ses petites éoliennes dans des conditions réelles.

En avril 2008, une étude menée sur ce type d’éoliennes par les consultants de Cadmus Group (Massachusetts), a montré qu’en moyenne, la production d’énergie – petit éolien – était surestimée dans une proportion de trois sur quatre. Alors que la profession évolue vers la normalisation de la présentation de l’information et des essais, Helix a décidé d’adopter son propre programme de vérification de la production.

"Le secteur des petites éoliennes est habitué aux promesses de production largement exagérées ; cet essai démontre que les éoliennes Helix Wind produiront exactement ce que nous prévoyons, " a déclaré Ian Gardner, PDG de Helix Wind. "De plus, les innovations, telles que notre système exclusif de contrôle des éoliennes WTMS (Wind Turbine Monitoring System), fournissent au client des informations continues en temps réel sur les performances des éoliennes, soulignant l’engagement de la société envers la transparence et la comptabilisation."

Selon la société, le modèle S594 installé depuis mars dans un site d’essai de PFG Green Energy, aurait bien généré 90% de la production d’énergie annoncée par la société.

L’évaluation indépendante a été menée par Paper Clip Engineering, une société de conseils en génie électrique et électronique de puissance, dont le siège est à San Diego. Au cours de l’essai, le système exclusif de contrôle des éoliennes de Helix Wind a surveillé et enregistré la puissance énergétique de l’unité, ainsi que le réseau électrique local et la vitesse du vent.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    2 Commentaires sur "Petit éolien : des promesses de production exagérées"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    irisyak
    Invité

    Voilà une info qui nous plait. Nous serions heureux de savoir qui fournit ces éolinnes en France.

    Francois carre
    Invité
    Il aurait été très étonnant que les productions annoncées soient atteintes alors que l’on confie à des commerciaux peu scrupuleux le démarchage de produits importés peu perfotrmants à placer à tout prix pour faire du chiffre. En dehors de tous aspects mercantiles, toutes ces éoliennes bi ou tripales se copiant les unes sur les autres ne peuvent produire qu’une quantité d’énergie dérisoire à l’instar des surfaces de pales mises en jeu. Les miracles n’existent pas en éolien, et, pour ne pas être déçu, il vaut mieux ne pas en attendre grand chose. François Carré, ancien attaché de recherche au CNRS… Lire plus »
    wpDiscuz