Petit hydraulique : la Chine met la main à la poche

La Banque d’Etat chinoise a octroyé un prêt de 440 millions de dollars à la Compagnie Hydroélectrique de Chine (CHC) afin pour cette dernière de construire et d’acquérir de petits projets hydroélectriques dans le pays.

La société, qui construit des projets hydroélectriques de moins de 50 mégawatts (MW), va emprunter un montant total de 3 milliards de yuans (322,4 millions d’euros) à la banque de Chine par le biais de sa filiale Fujian Huabang Hydroelectricity Investment Company.

"A l’aide de nos fonds propres et de la reprise de la dette pour les projets existants, nous espérons élargir notre portefeuille opérationnel sur un rythme raisonnable de développement, au cours de l’année 2010", a déclaré John D. Kuhns , directeur général de CHC. "Ce prêt vient à point nommé puisque la Chine a régulièrement mis un frein au financement de la dette" a t’il ajouté.

Toutes les acquisitions qui seront effectuées par CHC devront cependant obtenir l’approbation de la banque d’Etat.

La Chine a fait récemment la promotion d’une politique basée sur l’utilisation et la production des énergies renouvelables, dont certaines mesures encouragent plus particulièrement les petites centrales hydroélectriques.

Environ 22 % de l’énergie chinoise produite proviendrait de l’hydroélectricité. CHC affirme qu’il est propriétaire de 12% des projets hydroélectriques situés dans le Zhejiang, le Fujian, le Yunnan et le Sichuan.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz