Pétrole : effets de la hausse sur la consommation

L’Agence internationale de l’énergie (AIE) a revu ses prévisions de croissance de la demande mondiale de pétrole à la baisse.

Dans son rapport mensuel publié ce mardi, l’AIE abaisse ses prévisions de la demande mondiale de 0,2 millions de barils par jour (mbj) pour la fin de l’année 2007, et de 0,3 mbj pour le premier trimestre de l’année 2008.

Selon l’Agence, la très forte hausse du cours du brut a déjà eu un impact sur la consommation mondiale : 

"Les prix élevés [du pétrole] pèsent sur la demande, ce qui, combiné à une hausse de la production en provenance d’Arabie Saoudite, du Nigéria et d’Irak, a empêché les prix de monter plus haut", explique le rapport.

La demande mondial devrait donc s’établir à 85,7 mbj pour 2007, soit une hausse de 1,2% par rapport à 2006. Les précédentes estimations tablaient sur 85,9. Pour 2008, les prévisions établissent désormais 87,7 mbj, en hausse de 2,3% par rapport à 2007. L’AIE a révisé son chiffre de 88 mbj annoncé auparavant.

L’AIE ne se prononce pas sur l’éventualité d’une tendance durable de la diminution relative de la consommation mondiale. L’agence note cependant que les deux tiers de la hausse de la demande mondiale proviennent de Chine et du Moyen-Orient, deux régions que de nouvelles hausses du cours ne devraient pas empêcher de consommer toujours davantage.

 
 
Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz