Pétrole : Total cède des participations pour 1 milliard de dollars

Total a annoncé lundi la cession de l’intégralité de sa participation dans le bloc onshore Oil Mining Lease (OML) 29 à la société nigériane Aiteo Eastern E&P pour un montant de 569 millions de dollars.

Avec les cessions récentes des blocs OML 24 et 18, le revenu cumulé de la vente de ces trois blocs onshore au Nigeria représente plus d’un milliard de dollars pour Total.

« La cession de ces blocs onshore non opérés au Nigeria est une bonne illustration de notre stratégie de gestion dynamique du portefeuille. Elle a été finalisée avec une valorisation attractive », a précisé Patrick de La Chevardière, directeur Financier de Total. « Avec ces cessions, nous réduisons également notre exposition aux actifs onshore non opérés au Nigeria et nous concentrons sur le développement des actifs stratégiques opérés par le Groupe, comme le projet Egina. »

Au Nigeria, Total détient une participation de 10 % dans plusieurs blocs onshore dans le cadre d’une joint venture avec Shell Petroleum Development Company (SPDC), aux côtés de Nigerian National Petroleum Corporation (55 %), SPDC (30 %, opérateur) et Nigerian Agip Oil Company Limited (5 %).

Depuis 2010, Total a cédé ses participations dans onze blocs onshore à des sociétés nigérianes, répondant ainsi à l’objectif du gouvernement fédéral du Nigeria d’accroître la position des sociétés nigérianes dans le secteur.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz