Peugeot & EDF: des véhicules électriques et hybrides

Après Renault, c’est au tour de PSA Peugeot Citroën de signer un partenariat avec EDF afin de favoriser le développement et la commercialisation future de véhicules électriques et hybrides rechargeables.

Cet accord de coopération porte sur plusieurs volets technologiques :

  • la définition des modèles économiques permettant de favoriser le développement commercial des véhicules électriques,
  • les nouvelles technologies de stockage de l’énergie, notamment les batteries Lithium-ion,
  • les systèmes de charge des véhicules, les protocoles de communication entre les véhicules et le réseau durant la charge et leur standardisation.

En juin dernier, le groupe PSA a annoncé l’étude d’une coopération avec Mitsubishi Motors Corporation concernant les chaînes de traction électriques. Le groupe va ainsi déployer massivement la micro hybridation Stop & Start dès 2010 sur l’ensemble des gammes Peugeot et Citroën. En 2011, les deux marques proposeront des véhicules full hybrides diesel qui apporteront une véritable rupture en consommation et émissions de CO2.

"Le leadership environnemental de PSA Peugeot Citroën est le fruit d’un engagement de nombreuses années. Il s’exprime par une offre exceptionnellement riche et des innovations fortes : avec cette nouvelle collaboration, le véhicule électrique et les véhicules hybrides rechargeables viendront renforcer cette offre", a indiqué Christian Streiff, Président du Groupe PSA Peugeot Citroën.

Pour sa part, EDF dispose d’un savoir-faire et d’une expérience dans les technologies de stockage d’énergie électrique, d’infrastructures de charge et d’expérimentation de véhicules rechargeables. Avec la plus grande flotte de véhicules électriques au monde (1 500 véhicules), EDF développe actuellement une nouvelle génération de bornes de charge innovantes.

Pour Pierre Gadonneix, Président Directeur Général d’EDF : "Cette nouvelle collaboration marque une étape importante dans le développement de l’électricité, notamment dans les transports, comme une source d’énergie compétitive et propre qui respecte les enjeux de la planète et les besoins de mobilité individuelle. La contribution à la réduction des gaz à effet de serre est au cœur des engagements et des choix d’investissements du Groupe EDF qui est aujourd’hui parmi les énergéticiens les moins émetteurs de CO2."

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Peugeot & EDF: des véhicules électriques et hybrides"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Guydegif(91)
Invité
Après l’annonce de la JV Renault – EDF, Bienvenue à celle de PSA – EDF !Très Bien ! faisons valoir les synergies potentielles françaises dans ce domaine, avec des vraies valeurs et savoir-faire et avec une VRAIE volonté marketing et politique ! Politique de sociétés & politique politicienne! Le Président était au salon ce jour, a pris position pour des voitures propres, Très Bien ! ya+ka concrétiser sérieusement, pas que du bout des yeux….! et encourager avec incitations et moyens à l’appui.Je proposerai d’y rajouter un tandem qui semble avoir un POTENTIEL FORT dans ce domaine, et également vu au… Lire plus »
Francois
Invité
L’entreprise française la plus volontariste en terme d’utilisation véhicule électrique est La Poste.Certainement pas EDF. Depuis 1996, La Poste teste 700 Peugeot électrique, dont seulement 100 sont encore en service. La Poste va mettre en service 500 véhicules électriques, après avoir lancé l’an dernier le plus gros appel d’offre au niveau mondial de VE. Avec un objectif d’atteindre 10 000 véhicules en 5 ans. Avec 60 000 véhicules, 30 000 vélos, 25 avions et 3 TGV, La Poste possède la plus importante flotte d’entreprise en France, d’où cette politique volontariste. Depuis fin 2006, La Poste a équipé 1 200 facteurs… Lire plus »
wpDiscuz