“Phantom Eye”, le nouveau drone à hydrogène de Boeing

Boeing a dévoilé un aéronef sans pilote (UAV) fonctionnant exclusivement à l’hydrogène et baptisé "Eye Phantom", capable de voler à une altitude de 20 000 mètres pendant quatre jours.

L’avion espion comprend deux moteurs Ford (2,3l – quatre cylindres), alimentés à l’hydrogène, dont chacun génère une puissance de 150 ch. Selon le constructeur aéronautique Boeing, "l’avion possède une envergure de 45 mètres et peut transporter une charge utile de 205 kg ; il a une vitesse de croisière d’environ 150 noeuds ou 277 km/h."

"Phantom Eye est le premier de son genre et pourrait ouvrir un tout nouveau marché dans la collecte des données et des communications", a indiqué Darryl Davis, président de Boeing Phantom Works, lors de la cérémonie d’inauguration à Saint-Louis . "Il est un parfait exemple de la transformation de nos idées en réalité. Les capacités inhérentes à la conception du Phantom Eye sera d’offrir de nouveaux horizons à nos militaires, à nos clients civils et commerciaux".

"Le programme évolue rapidement, et il est passionnant de participer à la conception d’un tel appareil unique", a déclaré Drew Mallow, le gestionnaire du programme pour Boeing. "Le système de propulsion à hydrogène sera la clé du succès. Il est très efficace et offre une grande économie de carburant, et comme son seul sous-produit est l’eau, il peut être considéré comme un aéronef vert."

"Phantom Eye", le nouveau drone à hydrogène de Boeing

Le drone sera livré au centre de recherche de la NASA, sur la Base d’Edwards, en Californie. Le premier vol aura lieu l’année prochaine et devrait durer entre quatre et huit heures, afin d’obtenir un premier aperçu des capacités de l’appareil

Le programme Phantom Eye est le fruit d’un partenariat entre plusieurs grandes entreprises dont Ford Motor Company (motorisation), Aurora Flight Sciences (aile), Ball Aerospace (réservoirs de carburant) ainsi que la Defense Advanced Research Projects Agency (DARPA) et la NASA.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "“Phantom Eye”, le nouveau drone à hydrogène de Boeing"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
fredo
Invité

on pourra remarquer qu’il s’agit ici d’hydrogene avec moteur thermique, en l’occurence 2 moteurs Ford 2.3l à priori automobiles. Interessant, sa première application pourrait également être … automobile!

wpDiscuz