Enerzine

Philips dévoile son ampoule LED de 12 Watts

Partagez l'article

Philips Electronics a dévoilé le 12 mai à l’occasion du "Lightfair International tradeshow" ses ampoules 12 watts EnduraLED, qui sont censées remplacer bientôt les ampoules à incandescence de 60 watts.

La nouvelle ampoule aura une durée de vie de 25.000 heures, par opposition à une ampoule à incandescence de 60 Watts, dont la durée est évaluée à environ 1.000 heures. Autrement dit, l’EnduraLED sera capable de durer 25 fois plus longtemps qu’une ampoule à incandescence classique et ne consommera que 20% d’énergie.

Chaque année, plus de 425 millions d’ampoules à incandescence 60 watts sont vendues aux États-Unis, ce qui représente environ 50% du marché de l’éclairage. Selon les calculs de Philips, un remplacement par des LED a le potentiel d’économiser 32,6 térawatts-heures d’électricités par an, soit suffisamment d’énergie pour alimenter 14,4% des foyers aux États-Unis. Il supprimerait également l’émission de 5,3 millions de tonnes de CO2 par an.

Philips dévoile son ampoule LED de 12 Watts

D’un design innovant, la nouvelle ampoule utilise une technologie au phosphore qui offre la même lumière blanche et douce que celle d’une ampoule à incandescence classique.

L’EnduraLED sera disponible aux États-Unis au quatrième trimestre 2010, bien avant la date fatidique – 2012 – à laquelle le législateur américain exigera l’utilisation d’appareils d’éclairage éconergétiques. Le prix final de l’ampoule LED n’a pas encore été finalisé.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    13 Commentaires sur "Philips dévoile son ampoule LED de 12 Watts"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    filvert
    Invité

    J’ai des ampoules Leds qui consomment de 2 à 5 watts et qui remplacent très bien les ampoules à incandescence ou économiques pour les même luminosité et sous des angles de 120 à 360° !

    maxxxx
    Invité

    Tu les as trouvées où ?

    1000 mille
    Invité

    être remise tous les jours ? ce ne sont pas les infos qui manquent pourtant !!!

    wydocq
    Invité

    Ho oui!!!! J’en ai essayé plusieurs mais avec de telles caractéristiques pas encore! Nous pouvons avoir les références de ces ampoules et ou les acheter?

    1000 mille
    Invité

    et commentée hier soir par filvert ! encore un rêve ?

    filvert
    Invité

    Il y a des ampoules leds smd qui vont de 300 lumens (2-3 watts) à 1300 lumens (8 watts). J’en ai testé 30 différentes avant d’en trouver des efficaces.

    Denis87
    Invité

    est-il vrai que les ampoules led seraient nocives pour les yeux ?

    michel123
    Invité

    l’intérêt de celles ci

    maxxxx
    Invité
    Les am).poules fluocompactes et les tubes fluorescents normaux ont également un spectre d’émission très discontinu et donc un assez mauvais IRC (indice de rendu des couleurs Et je pense que pour beaucoup de gens ceci constitue aujourd’hui la majeure partie de l’éclairage domestique… sans que personne ne s’en soit vraiment plaint. Les lampes LED sont déjà dans le même ordre de valeurs, avec des IRC autour de 8. Les gens sont en général bien plus sensibles à la couleur de lumière… et – j’imagine par habitude – préfèrent une lumière « jaune » comme nos antiques ampoules à incandescence (souvent appelé « blanc… Lire plus »
    Erwann
    Invité
    Salut tout le monde…. Effectivement le rendement annoncé par philips n’est pas mirobolant, le prix par  contre risque de l’être. @ MAxxx: les IRC des tubes néons…ne sont as du tout mauvais… il est vrais qu’il ne s’agit pas de courbe spectrale plate …mais l’iRC reste tout de même respectable.. Le plus mauvais tubes qu’on ne trouve  quasiment plus ont un IRC de 65 à 75% , les tubes les plus vendus (grandes surface ou grossistes) se situent entre 80 et 90%, et certains rares tubes (aquariophilie , ou éclairage de musée, galerie ou atelier d’artistes) plafonne entre 90 et… Lire plus »
    maxxxx
    Invité
    Champs électromagnétiques : Les ampoules fluocompactes n’émettent pas que du 50Hz. Les ballasts électroniques intégrés aux lampes utilisent pour élever la tension des technologies type convertisseur flyback… qui émettent dans les hautes fréquences. Les ampoules LED n’ont pas ce problème puisqu’elles fonctionnent à basse tension : il y a au pire une alimentation à découpage qui fonctionne à plus de 50Hz… mais à très basse tension, d’où un très faible champ électrique. Cela dit, pas besoin d’être paranoiaque non plus, comparé à d’autres sources courantes (téléphone, wifi, CPL, bluetooth) les lampes fluocompactes ne paraissent pas bien menaçantes. Par précaution on… Lire plus »
    maxxxx
    Invité
    . @Erwann : Je suis bien d’accord pour ce qui concerne les éclairages superflus ! Il y a aussi un gros travail à faire là-dessus… malheureusement souvent négligé ! J’ai participé à une étude sur l’éclairage public d’une municipalité et c’est parfois assez comique les situations qu’on découvre (des arbres plantés en aligement pile devant les lampadaires, un petit parc qui ferme à 18h et dont l’intérieur n’est pas visible de la rue… éclairé toute la nuit, etc.). Et c’est déjà une ville très concernée par ce genre de problématiques… imaginez ailleurs ! Nocivité des lampes LED pour les yeux… Lire plus »
    Blue wong
    Invité
    Eclairage public led La question du retour sur investissement est un des facteurs clés dans le choix du remplacement de l’éclairage public par des lampes LED. Basé sur le coût actuel de l’énergie en Europe, la gamme de lampes d’éclairage public LED UniElect offre un retour sur investissement sur une période variant de 17 à 23 mois. Il est incontestable que les coûts d’électricité augmenteront dans un futur proche et il est prévisible que l’on cherche à réduire toujours plus les délais de retour sur investissement. De nombreux pays dans le monde disposent d’un coût de l’énergie supérieur à ceux qui… Lire plus »
    wpDiscuz