Photonique : une nouvelle plate-forme au CEA de Grenoble

La première pierre d’une plate-forme dédiée aux recherches sur la photonique a été posée au CEA de Grenoble mercredi 15 avril.

Situé au cœur du campus MINATEC, ce nouveau bâtiment regroupera en un seul lieu l’ensemble des activités dédiées à l’optique et à la photonique de l’institut Leti de CEA Tech. Il incarnera la place occupée par Grenoble en tant que premier pôle de photonique en Europe.

Le marché mondial de la photonique est estimé en 2014 à 470 milliards de dollars (facteur 4 sur les 20 dernières années, source Tematys). Afin de conforter son leadership dans ce secteur dynamique, le CEA se dote sur son site de Grenoble de l’équipement et de l’environnement le plus adapté pour concevoir et développer des technologies pour les applications exploitant la lumière et la microélectronique, de la découverte de nouveaux composants aux technologies et systèmes de demain.

Sur 12 600m² et six niveaux (R+ 5), la plate-forme photonique rassemblera 260 ingénieurs et techniciens du Leti qui développent de nouvelles technologies sur puces pour la génération, la transmission, le traitement ou la conversion de la lumière que l’on retrouve dans de nombreux domaines d’applications : l’éclairage LED, l’imagerie infrarouge, l’affichage, les systèmes de communications (puces-à-puces ou liaisons à distance), la détection et la mesure, l’énergie photovoltaïque, etc.

Le futur bâtiment comprendra un ensemble de bureaux, de salles blanches et des laboratoires couvrant le développement des matériaux optiques, la réalisation des composants, l’assemblage, l’intégration système, la caractérisation et la simulation. En prolongement du Bâtiment des Hautes Technologies (BHT), il accueillera également les nouvelles start-ups qui ont besoin d’un accès immédiat aux compétences et moyens de CEA.

Apportant de nouveaux outils de travail à l’état de l’art mondial et située au cœur des plates-formes nanoélectronique et micro-systèmes du Leti, cette réalisation complète un ensemble dédié à la microélectronique unique en Europe sur le campus d’innovation MINATEC. Par sa conception intérieure innovante, ses performances énergétiques optimisées et son architecture de grande qualité, la plate-forme photonique constituera une infrastructure offrant à la ville de Grenoble et à la région Rhône-Alpes une visibilité mondiale renforcée dans ce secteur de R&D très porteur.

La construction de la plate-forme photonique représente un investissement de 39,5 M€ et bénéficie des financements de la Région Rhône-Alpes (23 M€), de Grenoble-Alpes Métropole (2 M€) et de la Ville de Grenoble (1 M€) dans le cadre de l’opération Campus et du soutien régional à l’IRT Nanoelec.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz