Photovoltaïque : 3ème usine CIGS pour Saint-Gobain

Après le lancement de la construction d’une deuxième usine Avancis en Allemagne en juin dernier, Saint-Gobain annonce la construction d’une troisième usine de panneaux photovoltaïques à haut rendement, en partenariat avec Hyundai Heavy Industries (HHI) en Corée.

Ce partenariat prendra la forme d’une société commune – dénommée Hyundai Avancis – détenue à parts égales par les deux groupes.

Ce premier établissement industriel de la société commune sera conçu à l’identique de la deuxième usine Avancis actuellement en cours de construction en Allemagne, tant en termes de capacité de production que de technologie. Ainsi, il produira à terme un volume annuel de 850 000 modules à base de couches minces CIGS (Cuivre – Indium – Gallium – Selenium), destinés aux toitures et aux champs solaires, soit une puissance de 100 MW par an, ou l’équivalent du besoin annuel en énergie d’une ville de 15 000 habitants.

Le site devrait être opérationnel à partir du 2ème trimestre 2012 et servira le marché mondial. Ses modules seront commercialisés indépendamment par Avancis et HHI.

Basée sur le dépôt de couches minces de CIGS sur un substrat de verre, la technologie développée par Avancis s’affranchit du traditionnel silicium cristallin. Cette technologie permet d’envisager un bas coût de production, comme les autres techniques à base de couches minces, tandis que son rendement électrique (plus de 12% industriellement et jusqu’à 20% en laboratoire) se rapproche de ceux, plus élevés, des cellules de silicium polycristallin. Tout en étant adaptés aux champs solaires, les modules à base de couches minces CIGS sont particulièrement recommandés pour une installation en toiture en raison de leur simplicité de montage, de leur esthétique et de leur fiabilité.

« Avec cet investissement, Saint-Gobain accélère significativement son développement sur le marché solaire, en misant sur une technologie compétitive et innovante. Cette nouvelle étape de l’engagement du Groupe dans le domaine des énergies renouvelables témoigne du potentiel de croissance d’Avancis, acteur de référence sur le marché des modules photovoltaïques à base de couches minces à haut rendement » déclare Pierre-André de Chalendar, Président-Directeur Général de la Compagnie de Saint-Gobain. « Déjà très présent en Corée (notamment dans le Vitrage où il dispose de 4 floats et de plusieurs unités de transformation pour le bâtiment et l’automobile), Saint-Gobain renforce sa présence dans ce pays en partenariat avec HHI, dont le savoir-faire industriel et technologique est mondialement reconnu » précise Jean-Pierre Floris, Directeur général adjoint de la Compagnie de Saint-Gobain et Directeur du Pôle Matériaux Innovants.

« En se développant sur le marché du photovoltaïque haute performance à base de CIGS dans le cadre de sa société commune avec Saint-Gobain, HHI se rapproche de son objectif : miser sur l’innovation et la diversification pour devenir un fournisseur international dans le secteur des énergies renouvelables. HHI fait ainsi un pas de plus vers l’énergie propre, un engagement mondial. Cette approche vise à fournir des bases solides aux générations futures », explique Keh-Sik Min, Président de Hyundai Heavy Industries.

En 2010, le marché de l’énergie solaire photovoltaïque a connu une forte croissance et la puissance installée dans le monde est désormais estimée à environ 30 GW, soit le besoin en énergie de 5 millions de personnes en Europe de l’Ouest. Cette progression devrait se poursuivre à un rythme soutenu dans les années à venir, permettant à la filière de se développer en ayant de moins en moins recours aux subventions publiques.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Photovoltaïque : 3ème usine CIGS pour Saint-Gobain"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
ClEment gayhier
Invité
FINI LES SABLES BITUMINEUX EN ALBERTA ET LES GAZ DE SCHISTE AU QUÉBEC;  ON A LA TECHNOLOGIE POUR LA REMPLACER   Clément Gauthier a fait le prototype d’un chargeur autonome et celui-ci est fonctionnel.  Ce prototype fait du courant qui peut charger toutes sortes de batteries.  Il fonctionne sans l’aide du vent, du soleil, du courant électrique et de l’essence.  Donc, pas de bruit, pas de pollution, il peut fonctionner jour et nuit, beau temps mauvais temps et partout sur terre.  La puissance et la vitesse de ce chargeur autonome serait illimitée, cela dépendra seulement de la façon dont il… Lire plus »
wpDiscuz