Photovoltaïque à concentration : la filière française se mobilise

La Ministre de l’Écologie, du Développement Durable et de l’Énergie, Madame Delphine Batho, a annoncé le 13 mars dernier les nouveaux Appels d’Offres avec un lot de 100 MW pour la seule technologie photovoltaïque à Concentration.

Heliotrop (Tournesol en grec), société française créée en 2009, fait partie de ces entreprises qui maitrisent la technologie des centrales photovoltaïques à très forte concentration (facteur 1024 soleils), permettant d’atteindre les meilleurs coûts de l’électricité solaire et un meilleur bilan carbone, grâce à l’utilisation d’une très faible quantité de matériau photovoltaïque.

Elle réalise la majorité de ses travaux de recherche et développement avec des laboratoires publics en France, notamment avec le CEA-LITEN.

"Le Gouvernement a une véritable politique industrielle de l’énergie. Le Made in France et l’innovation sont mis en avant. Les volumes produits par Heliotrop et la filière HCPV** 1024 Soleils pour ces appels d’offres renforcent la compétitivité et la crédibilité de l’offre française dans nos projets à l’export", a déclaré Paul Bellavoine, Directeur Général d’Heliotrop. "Plusieurs centaines d’emplois vont être ainsi créés en France dans les prochaines années."

Photovoltaïque à concentration : la filière française se mobilise

Les clients d’Heliotrop ont déjà remporté 54% du lot CPV des appels d’offres 2012, soit 5 projets sur 8 sélectionnés par le Ministère de l’Écologie, du Développement Durable et de l’Énergie.

Les lignes de production, certifiées ISO 9001 et ISO 14001, sont principalement déployées dans le Grand Ouest de la France (Angers et Saintes), créant des emplois industriels français.

Heliotrop a décidé de poursuivre son développement international en Amérique du Nord – particulièrement au Mexique, en Afrique du Nord et au Moyen Orient.

** HCPV®, acronyme d’Heliotrop Concentrated PhotoVoltaics, est une marque déposée de la société Heliotrop.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Photovoltaïque à concentration : la filière française se mobilise"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Sens commun
Invité

pourquoi produire à 300 € le MWh avec une technologie pas du tout mature quand le marche est à 45 €/ MWH? Ah oui on nous promet des emplois Achetez mon electricté à 7 fois le prix du marché et vous aurez des emplois!!! Touchez ma bosse monseigneur et cela vous portera bonheur!!!

wpDiscuz