Enerzine

Photovoltaïque « micromorphe », alliance Ersol et Schott

Partagez l'article

Les entreprises allemandes Ersol Thin Film et Schott Solar souhaitent s’associer pour un travail de R&D conjoint sur les cellules photovoltaïques en couche mince dites "micromorphes".

Ces cellules sont composées d’une couche de silicium microcristallin et d’une couche de silicium amorphe, deux matériaux qui absorbent la lumière dans des plages différentes du spectre, d’où une meilleure exploitation de l’énergie solaire. "Nous partons du principe que le rendement des cellules tandem micromorphes peut être amélioré de 50% par rapport aux technologies à base de silicium amorphe", explique Christian Koitzsch, Directeur technique de Ersol Thin Film.

Les deux entreprises fabriquent déjà des modules couche mince à base de silicium amorphe et comptent adapter leurs installations existantes à la production de cellules micromorphes.

BE Allemagne numéro 372 (14/02/2008) – Ambassade de France en Allemagne / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/53038.htm


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    1 Commentaire sur "Photovoltaïque « micromorphe », alliance Ersol et Schott"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Guydegif(91)
    Invité

    Bon vent à ces 2 sociétés qui ont une saine ambition de nous trouver des cellules PV plus efficaces pour un moindre coût. Voilà qui est fort louable. Bon courage ! nous restons à l’écoute de votre succès. A+ Salutations Guydegif(91)

    wpDiscuz