Photovoltaïque : Schott Solar ne connaît pas la crise

Alors que le secteur européen du solaire pâtit d’une activité des plus moroses, le fabricant allemand Schott Solar lui trace son chemin et annonce la signature d’un contrat de 12 MW tout en renforçant sa collaboration avec son partenaire GreenTops.

Schott Solar a ainsi reçu une importante commande venant d’Israël, portant sur 12 MW de modules photovoltaïques par la société GreenTops, l’un de ses principaux partenaires en région méditerranéenne. Ce dernier est un fournisseur de solutions photovoltaïques clé en main, et l’un des spécialistes du marché pour l’installation de systèmes solaires en Israël.

"Cette commande souligne la qualité de nos relations avec GreenTops ainsi que notre confiance dans les perspectives de croissance du marché du solaire en Israël. Nous collaborons étroitement avec GreenTops depuis quatre ans, et nous voulons maintenant aller encore plus loin", a expliqué Christian Dumbs, directeur de Schott Solar.

Les premiers modules PERFORM POLY 240 seront livrés tout prochainement.

GreenTops a également commandé au fabricant allemand d’autres modules hautes performances, comme le nouveau Schott Perform Mono, qui bénéficie des dernières avancées technologiques avec un rendement élevé. Ces nouveaux produits seront disponibles au 2ème trimestre 2012.

"Nous avons toute confiance dans la qualité des produits Schott Solar, et nous ne proposons à nos clients que le meilleur de la qualité. La commande passée à Schott Solar était donc le seul choix logique", a expliqué Moti Avni, CEO de GreenTops.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Photovoltaïque : Schott Solar ne connaît pas la crise"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
renewable
Invité
Le secteur solaire continue sa consolidation et sa progression fulgurante. L’Allemagne avance, doucement pour les pro-nucléaire français mais elle avance. Baisse régulière de ses émissions de GES y compris depuis l’arrêt brutal de 8 de ses réacteurs, elle reste exportatrice nette et a passé l’hiver sans coupures, s’offrant même le luxe de nous sauver NOUS des coupures et de disposer d’une électricité moins chère là ou nous battions de records de prix (jusqu’à 3000€ le MWh en France contre à peine 150€ au max en Allemagne). D’un côté une économie qui fonctionne malgré la soi-disant électricité la plus chère d’europe… Lire plus »
Actro
Invité

Pourquoi tout de suite venir parler du nucléaire en comparaison. Pourquoi pas juste les applaudir pour leurs performance avec des panneaux basse qualité ? Et non le secteur ENR ne va pas bien en Allemagne, loin de là.

renewable
Invité

Tout simplement parce que les choses sont à prendre d’un point de vue plus global, le seul frein aux ENR en France c’est le nucléaire qui bloque tout par peur de perdre du futur accès réseau pour les EPR qu’ils veulent nous imposer. Un exemple intéressant de centrale solaire sans subventions en Espagne : ça pourrait voir le jour en France dans 2 3 ans mais pour ça il faut un changement de mentalité et une décision politique pour une transition énergétique. Et c’est aujourd’hui bloqué en france par le lobby nucléaire.

Dan1
Invité
“Tout simplement parce que les choses sont à prendre d’un point de vue plus global, le seul frein aux ENR en France c’est le nucléaire” C’est ce qui s’appelle une approche écologique globale : on éradique le nucléaire qui représente 20% du mix énergétique final français et l’affaire est globalement réglée car on a fait de la place aux EnR qui ne sont qu’électrogènes. Et ben, justement, il faudrait peut être sortir du dogmatisme pour prendre les choses d’un point de vue plus global et se demander ce que l’on va faire très vite en France pour traiter les deux… Lire plus »
Bully
Invité

L’article ne donne pas d’information économique permettant d’apprécier l’importance de ce contrat pour Schott : 12 MW, c’est 1 à 2 % de la production annuelle d’un grand fabricant. Est ce suffisant pour “ne pas connaitre la crise” ? Plutot un communiqué de presse repris un peu hativement.

wpDiscuz