Plan automobile français: les énergies alternatives grandes oubliées ?

Arnaud Montebourg, Ministre du redressement productif a fait l’annonce d’un plan visant à soutenir l’industrie automobile le 25 juillet, un engagement fort en faveur des voitures électriques et hybrides.

Les voitures électriques et hybrides vont ainsi bénéficier d’une aide financière sérieuse pour accompagner l’essor de ce marché. Même si c’est de très bon augure d’autant plus que les constructeurs nationaux sont très engagés sur ces questions, le Club des Voitures Ecologiques (CVE) qui regroupe des parlementaires de toutes tendances politiques ainsi qu’une trentaine d’industriels engagés dans le développement durable, regrette le manque d’ambition pour les énergies alternatives.

En effet, il n’est fait mention à aucun moment d’un soutien aux véhicules qui utilisent des énergies alternatives que sont le GPL, le GNV ainsi que le bioéthanol E85. Pourtant, ces différentes énergies peuvent participer d’après le CVE de manière efficace à l’effort collectif en matière d’abaissement des émissions de CO2 ainsi que pour la qualité de l’air.

Le Club des Voitures Ecologiques entend bien porter une proposition pour créer un véritable avantage comparatif pour les voitures écologiques : "un crédit de télépéage autoroutier de 2 000 euros."

Les véhicules que le Club souhaite voir éligible sont les véhicules électriques, hybride, éthanol E85, GNV, GPL et de moins de 3 mètres. "Cette pluralité de solutions laissera le choix au français, avec des véhicules accessible financièrement à toutes les familles" a indiqué l’association dans un communiqué.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

19 Commentaires sur "Plan automobile français: les énergies alternatives grandes oubliées ?"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Verorang
Invité

Il ne faudrait pas oublier d’encourager les véhicules solaires types SolardWorld GT et SCV-4 Kyocera ou ceux de Stanford, en pointe parmi d’autres ! Cà ne consomme rien, ne pollue pas, vitesse 100 km/h et plus, autonomie 375 km et plus et utilise peu de matières premières. De même ceux du type de la danoise Qbeak avec pile à combustible au méthanol ! Voir :

Adrien
Invité
Le problème de la voiture solaire est bien sûr l’intermittence de la source d’énergie. Quant on traverse le centre de l’Australie ça va mais l’hiver en France on risque d’avoir plus de mal! Or c’est bien du marché français (voire européen) dont il s’agit dans ce plan automobile. D’ailleurs les auteurs le précise dans votre lien : « Désormais, plusieurs millions de véhicules possèderont un moteur électrique. Ils ne disposeront pas tous de leur propre centrale comme la SolarWorld GT, mais ils pourront être rechargés à la maison avec un abri-garage SunCarport ou une installation solaire réalisée sur le toit… Lire plus »
Bachoubouzouc
Invité

Le plan du gouvernement me semble pas mal du tout : En se focalisant sur les VE, il a le mérite de subventionner (disons le franchement) l’industrie automobile française et non étrangère sans contrevenir aux règles de la concurrence, et a pour effet induit de réduire notre déficit commercial (importations de carburants) et nos émissions polluantes. Quitte à dépenser de l’argent public, je trouve que cette mesure va particulièrement dans le bon sens. Les autres énergies dont parle l’article ne me semblent pas assez matures pour rentrer dans ce plan (même si je peux sans doute me tromper).

Guydegif(91)
Invité
OK d’encourager et de promouvoir des alternatives énergétiques plus ”propres”, VE, hybrides avec des carburants moins polluants en CO2, CO, NOx, PARTICULES, etc…. MAIS, tout comme pour la conso des maisons, il faut AUSSI et avant tout REDUIRE la CONSO, càd ici ALLEGER les véhicules en faisant appel à d’autres matériaux constructifs plus LEGERS, tout en assurant la SECURITE des véhicules et en restant abordables en prix, par ex des composites organiques à base de résines organiques (dérivées de filières agro-alimentaires, sucres de cannes ou betteraves par ex) et d’éléments sturcturants lin, myscanthus ou autres fibres ad hoc…Il existe des… Lire plus »
Jmn
Invité

c’est beau tout ca, mais une bonne voiture qui respecte l’environnement, c’est pas de voiture. et si on se mettait a fabriquer des velos et des charrettes alors.

Sicetaitsimple
Invité

Vous, un preux chevalier de la biomasse ( du moment qu’elle est utilisée en Allemagne…), vous emettez des doutes ? Le gaz naturel, c’est en fait du biométhane (juste du pipi caca et un peu de mais….) L’E85, c’est 85% de mais (et 15% d’essence “normale”). Bon d’accord, pour le GPL c’est pas clair…. Pour la biomasse qui n’émet pas de CO2 en Allemagne et qui en emet ailleurs, c’est là:

Dan1
Invité

En effet, dans le plan français on a oublié les voitures alimentées à la biomasse. Celle-là aurait pu concourir, c’est dommage :

Dan1
Invité

Celle-là c’est trimtab : Et je précise que c’est français et fabriqué en France !

Lionel_fr
Invité
Si je ne m’abuse , les GPL, GNV et E85 n’ont pas besoin de plan puisque elles sont déjà détaxées à la source et leur carburant nettement moins cher .. GNV et E85 auraient bien besoin d’un coup de pouce en amont de la pompe mais c’est une aide au secteur automobile, pas à celui du biogas ou de l’éthanol de cellulose. Dans le champ de cette aide , seules les auto au Lithium sont produites en grande série sans succès commercial jusqu’ici, il eût été importun de s’éparpiller pour engraisser la R&D de “véhicules du futur” que personne ne… Lire plus »
Marjolaine
Invité

Bonjour, Utiliser des agro carburants n’est absolument pas une bonne idée car il va falloir rapidement choisir entre conduire ou manger… D’ailleurs le prix des céréales va flamber car il y a pénurie dans plusieurs pays du monde.

Deut
Invité

Je ne sais pas ou on va avec certains gars, mais vous préferez produire du maïs ou autres céréales pour vous déplacer (donc de la bouffe) plutot que de prendre vos jambes ou les transports en commum, et laisser la bouffe qui commence a ce faire rare à cet effet. Que ce soit d’origine pétrolifère ou bio, la réaction chimique d’un carburant, donnera toujours du CO2 et autres merdes d’imbrulés, qui elles sont neutre pour l’atmosphère dirait-on… La feignantise va nous tuer -_-‘

Sicetaitsimple
Invité

M’enfin…Ok le gaz naturel est aujourd’hui du gaz naturel importé, mais demain ce sera du biométhane, non? A moins que ce ne soit réservé qu’aux allemands, les seuls qui font de la biomasse neutre en CO2? Chelya, un peu de tonus que diable, l’avenir vous regarde!

trimtab
Invité
Merci dan, il a au moins un qui lit mes envoyées poétiques contre les ‘cheveaux testoteroniques’ de nos bolides ICE (Inestimable Connerie Energétique), en faveur d’autres OVNI (Option Véhicule Non Ice) plus modestes et…… Dans vos tricycles, Il ne manque que le parapluie ! Celle ci c’est du ‘parapluie integrale’, ‘pedal power’ et assistance éléctrique ! Le beurre, l’argent du beurre et……. Ca coûte ‘un bras et une jambe’ comme dirait mes ancestres d’albion, mais même un ‘vélo d’appart’ pour faire du ‘sur place’ n’est pas donné ! Faut croire que notre ‘santé’ n’a pas de prix ? Pour les… Lire plus »
Sicetaitsimple
Invité

On glisse de l’éthanol au colza en laissant penser que tout ça c’est pareil… Vous avez raison pour le biodiesel fait à partir de colza, le tourteau est utilisé. Dites moi, pouvez vous me dire la proportion de “matière nutritionnelle” récupérée dans le mais utilisé plus que massivement en Allemagne pour produire du biogaz?

trimtab
Invité

“……………….A bicycle is a marvel of engineering efficiency, one where an investment in 22 pounds of metal and rubber boosts the efficiency of individual mobility by a factor of three. On my bike I estimate that I get easily 7 miles per potato. An automobile, which requires at least a ton of material to transport one person, is extraordinarily inefficient by comparison…………………………” Lester Brown – the return of the bicycle: http://www.epi.org 10 kilometres au patate ! Ca c’est du biocarb ! trimtab

Sicetaitsimple
Invité

Avec une larme dans les yeux, Chelya nous dit “Vous preferez quoi, permettre aux agriculteurs francais de nourrir leurs bêtes…ou leur interdire cette possibilité…” Il a raison, mais d’autres fois il nous dit (le 11/06 à 10h25): “Avec quoi nourrir les vaches: avec de l’herbe et ce sera pas un mal” Chacun jugera de la cohérence…..

Sicetaitsimple
Invité

dans le mais fourrage…Dites moi, il va être temps de le dire à nos agriculteurs! L’autre ahuri, on suppose que c’est Deut, ça va lui faire plaisir, welcome on board, Deut! Pour mes fiches pas à jour et mon cerveau lent, ne vous en faites pas, on gère…Suffisament au moins pour que les contre-vérités que vous proférez régulièrement sur Enerzine soient démontées comme elles le méritent. Une des dernières en date : les interconnexions du Danemark.

Deut
Invité
Mais retournez dans votre chère Allemagne patrie annoncer ces inepties plutot qu’essayer de les vendre ici par des arguments pourris jusqu’à la moelle et réfutés à maintes reprise par les lecteurs. Au lieu de détourner toute discussion pouvant vous laisser penser qu’un avantage se présente à votre égard, je reste campé sur ma position, la bouffe, le monde entier en souffre, et en prendre 70% du maïs, de la betterave, du colza ou autre pour faire un combustible vous permettant de déplacer vos fesses parce que soit disant, cela ne pollue pas… Autant laisser les patures bonne à produire de… Lire plus »
Pastilleverte
Invité

Chelya… ouate (ou watt ?)

wpDiscuz