Plan Solaire Marocain : 1er appel d’offres en automne

Jean-Louis Borloo, le ministre en charge de l’Écologie et de l’Énergie a présenté hier matin le Plan Solaire Marocain en présence de son homoloque Amina Ben Khadra et de nombreuses entreprises françaises.

Le Plan Solaire Marocain constitue une initiative majeure pour favoriser le développement des énergies renouvelables. Il prévoit la construction d’une capacité de production électrique utilisant l’énergie solaire de 2 GW entre 2015 et 2019. Sa mise en place interviendra très rapidement puisqu’un premier appel d’offres sera lancé dès cet automne pour construire et exploiter plusieurs centrales d’une capacité de 500 MW à Ouarzazate.

« La démarche ambitieuse du Maroc témoigne de son engagement dans le développement des énergies renouvelables et la lutte contre le changement climatique » a déclaré Jean-Louis Borloo.

Les objectifs du Plan Solaire Marocain entrent en cohérence avec ceux du Plan Solaire Méditerranéen (PSM), volet particulièrement important de l’Union pour la Méditerranée, qui vise à développer des projets de centrales électriques utilisant des sources d’énergies renouvelables sur les rives Sud et Est de la Méditerranée pour une production additionnelle totale de 20 GW d’ici 2020.

La France et le Maroc ont convenu de mettre en place un partenariat institutionnel, technique et financier afin d’assurer le succès du Plan Solaire Marocain.

[ en photo : Amina Ben Khadra ]

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Plan Solaire Marocain : 1er appel d’offres en automne"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Pro du solaire
Invité

Mr le ministre, Si au lieu de vous disperser et de faire de l’annonce “sarkozyste”, vous finissiez ce que vous commencez. Je me permets de vous rappeler qu’encore une fois votre ministère a publier un communiqué de presse en promettant pour les premiers jours de mars 2010 une clarification des nouveaux tarifs PV. Mr le ministre, on est le 11 mars 2010…, et les professionnels français du PV attendent!!!! Alors si vous voulez vraiment nous aider, stabilisez une fois pour toute, et DEFINITIVEMENT les conditions de tarif d’achat en France!!!! Un professionnel du PV ECOEURE!!!!!

Samivel51
Invité

Pourquoi ce projet ne se fait-il pas dans le cadre de DESERTEC? La France est championne pour jouer perso, quitte à perdre. Le fantasme du “Grandir moins haut, certes, mais seul!” (Cyrano de Bergerac)

michel123
Invité

on ne sait pas quelle technologie sera employée , on espère que ce sera la technologie thermosolaire , les modules photovoltaiques voyant leur rendement dégringoler sous fortes températures leur prix restant pour l’instant prohibitif A l’inverse la technologie thermosolaire , bien adaptée aux pays chauds , permet d’accumuler la chaleur sous forme de réservoirs de sels fondus et donc de produire aprés le coucher du soleil .

Bruno
Invité

je me demande si le Maroc est toujours sous protectorat francais en effet je ne peux concevoir qu’un ministre francais de surcroit presente un plan solaire national marocain je suis algerien et je ne permettre certaines choses quitte à perdre les attraits du tourisme du jeans et du chewing gum

Guydegif(91)
Invité
Oui, on aurait mieux compris que ce soit Mme Amina Ben Khadra  qui présente ce Plan Solaire Marocain en présence de JLB et de nombreuses entreprises françaises du secteur….pas l’inverse ! Comme le disait très justement Bruno, le Maroc n’est plus un protectorat farnçais…. Pourquoi qu’en 2015 ? On peut aller plus vite si on veut s’en donner les moyens! Au niveau techno, rien n’empêche de pratiquer les 2 technos, PV et CSP thermosolaire, histoire de ne pas mettre tous les oeufs dans le même panier, sachant que pour le Pv on sait faire vite à condition que l’administration réduise… Lire plus »
Azam
Invité

me conyacte pour lla realisation de complexe solaire par le psm ou alstom ou veolia

wpDiscuz