Plate-forme d’Elgin : 8 spécialistes ont débarqué sans encombre

Le groupe Total a annoncé jeudi à 18h45 (heure de Paris) que ses propres experts ainsi que d’autres spécialistes avaient débarqué sur la plate-forme d’Elgin et avaient atteint avec succès leur objectif.

"Une évaluation complète des risques avait été réalisée avant la mission afin d’assurer des conditions de sécurité optimales au personnel débarquant sur la plate-forme d’Elgin. Des vents favorables ont permis le bon déroulement de cette opération" a précisé le pétrolier français dans un communiqué.

"L’équipe est restée sur la plate-forme d’Elgin près de quatre heures" a encore précisé le groupe Total. Dans le but de reprendre le contrôle de la situation, "elle a rassemblé des informations préliminaires qui seront utilisées pour préparer le déploiement des équipements nécessaires à l’opération de contrôle du puits" a t-il ajouté.

Cette mission de reconnaissance avait pour objectif de dresser un premier état des lieux de la zone de la fuite, définir des zones d’accès sécurisées et collecter diverses données sur le puits G4. L’équipe a également cherché à confirmer visuellement la possibilité d’acheminer des flexibles et de mettre en place des points de raccordement pour les équipements d’intervention.

Un hélicoptère a décollé d’Aberdeen à 10h30 (heure locale) et s’est posé sur la plate-forme de production et d’habitation (PUQ) d’Elgin avant de revenir en toute sécurité à Aberdeen à 16h50 (heure locale). Il transportait 3 collaborateurs de Total connaissant la plate-forme et 5 experts de Wild Well Control, la société spécialisée dans les interventions sur puits.

Le processus pour le forage de deux puits de secours se poursuit également.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz