Enerzine

Plus de détails sur la première ville verte chinoise

Partagez l'article

Située dans l’île de Chongming sur le fleuve chinois du Yantze, la citée de Dongtan deviendra d’ici à 2010, la première ville écologique au monde à être réalisée.

En collaboration avec la Shanghai Industrial Investment Corporation (SIIC), l’ARUP (une firme américaine spécialiste de l’urbanisme et consultée pour ce projet) a l’intention de transformer Dongtan en une ville verte qui aura un minimum d’impact négatif sur l’environnement.

Grâce à la conception durable et à la planification, la ville créée sera autosuffisante, générera toute son énergie à partir du renouvelable. De plus, toutes les denrées alimentaires et tous les déchets seront recyclés dans la mesure du possible.

Selon les promoteurs du projet, la ville prendra en considération les différents aspects de la vie quotidienne comme les facteurs humains et environnementaux, la santé, la vitalité économique, le bien être de l’individu, l’énergie, l’habitat, l’alimentation, la mobilité, l’accès à l’éducation, l’accès à la culture, la gouvernance et les engagements civiques.

Plus de détails sur la première ville verte chinoise
Les principaux objectifs en terme de développement durable sont résumés ci-dessous :
  • Conserver une empreinte écologie de 2,2 ha/personne,
  • Minimiser la consommation d’énergie dans les bâtiments et les transports,
  • Utiliser au maximum les énergies renouvelables,
  • Créer un cercle vertueux du recyclage,
  • Inciter les habitants à produire leur propre nourriture (jardins potagers).

La ville de Dongtan d’une superficie de 86 km2 (soit les 3/4 de la taille de Manhattan) sera organisée en 3 villages qui pourront accueillir dans un premier temps, 10 000 personnes à l’horizon 2010. Selon les projections réalisées par l’ARUP, la ville de Dongtan pourrait atteindre les 500 000 habitants en 2040.

Plus de détails sur la première ville verte chinoise

L’utilisation des 634 Ha disponibles sera distribuée de la façon suivante :

– 43 % des 634 Ha seront composés d’espaces verts, d’eau et d’infrastructures routières,
– 27 000 logements seront construits,
– L’occupation de 5,1 millions de m2 seront répartis :

  • 55% : résidentiel,
  • 24% : commerce, détaillant et entreprise,
  • 16% : culture, tourisme, loisir, gestion hôtelière,
  • 5% : éducation, social.

Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    4 Commentaires sur "Plus de détails sur la première ville verte chinoise"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Laurent
    Invité

    Rien n’est dit sur le fait que cette ville verte doit s’intégrer dans une des zones les plus polluées au monde.L’ile de Chongming dans l’embouchure du Yangtse (ChangJiang en mandarin) est à une vingtaine de km du centre de Shanghai.L’air de Shanghai est affreusement pollué, et l’eau du fleuve charrie toute la pollution de ses rives industrialisées en amont.Y’a-t-il des précisions techniques sur ce qui va être fait par exemple pour fournir de l’eau potable aux habitants?

    Bibou64
    Invité

    J’ai comme l’impression que l’on est très loin, tout du moins au début de la densité de de population par km2 de la chine. N’est il pas ? 10.000 personnes –> 86 km2 : soit 116 personnes/km2 500.000 personnes –> 86 km2 : soit 5813 personnes/km2 Que faut il en conclure ? Le sujet de la surpopulation qui est très tabou, est assez bien illustré dans le roman de Jean Christophe Rufin : le parfum d’Adam (ainsi que l’évocation de la Deep ecology). Bibou64

    Dan
    Invité
    En 2005, la densité de la Chine était d’environ 137 habitants au km2 (1,314 milliard d’habitants sur 9,6 millions de km2), la France est à 115. Seulement, les disparités sont énormes entre les provinces (de 2 à 18000 habitants/km2 entre le Tibet et Macao). Shanghai serait à environ 2750. Si la ville de Dongtan atteint 500 000 habitants en 2040 pour 86 km2, avec 5800 habitants/km2 ce serait deux fois Shanghai en densité. Ceci dit, je crois que la Chine a besoin d’une vitrine écologique. Elle est parfaitement capable de la fabriquer et en plus d’offrir quelques espaces non pollués… Lire plus »
    Gorgerouge
    Invité

    On est tjs dans le fantasme des technologies nouvelles. Pierre Rabhi, au secours ! Voir le blog :

    wpDiscuz