Plus de précisions sur le Prototype Scenic ZEV H2

Dans une perspective sur le long terme, Renault et Nissan étudient le développement de véhicules électriques avec pile à combustible. Aujourd’hui Renault présente le prototype Scenic ZEV H2, qui ne rejette que de la vapeur d’eau.

L’Alliance Renault-Nissan poursuit ses travaux sur des prototypes de véhicules électriques avec pile à combustible, permettant un gain sensible en termes d’autonomie mais qui sont plus complexes à industrialiser et à commercialiser massivement. En effet, le déploiement de cette technologie de rupture nécessite une infrastructure de production, de transport et de distribution d’hydrogène (il y a moins de 300 stations dans le monde en 2008), et une pile à combustible optimisée en coût de revient, notamment via la réduction des métaux nobles.

Basé sur un Grand Scenic, le Scenic ZEV H2 a été développé en commun au sein de l’Alliance. Nissan a fourni la pile à combustible, le réservoir hydrogène haute pression et la batterie lithium-ion. Les ingénieurs de Renault ont préparé l’architecture du Grand Scenic pour qu’il puisse recevoir ces différents éléments dans le soubassement. Le plancher a été modifié et tout le véhicule a été réhaussé de 60 mm. Au final, l’habitabilité initiale du véhicule (5 places adultes) est intégralement préservée, une première pour ce genre de prototype à Pile à Combustible.

Plus de précisions sur le Prototype Scenic ZEV H2

L’ingénierie Renault a également intégré les systèmes électriques et électroniques de Renault et Nissan. Le système pile à combustible en tant que tel possède une électronique relativement autonome, développée par Nissan, qui devait communiquer avec un certain nombre d’organes ou équipements du véhicule, comme le tableau de bord, l’ABS/ESP, la climatisation, ou les airbags.

D’autres organes ont au contraire été adaptés au nouveau mode de propulsion du véhicule, comme par exemple la jauge de carburant qui est devenue l’indicateur de pression d’hydrogène. La température affichée est celle de la pile, et le compte-tours donne les tours/mn du moteur électrique.
 
Propulsé par un moteur électrique, le Scenic ZEV H2 reflète parfaitement les sensations de conduite que l’on peut ressentir à bord d’un véhicule électrique, la seule différence étant la présence complémentaire à bord d’une pile à combustible.
 

Plus de précisions sur le Prototype Scenic ZEV H2

 
Dans une pile à combustible, hydrogène ** et oxygène sont rapprochés de part et d’autre d’une membrane polymère, l’électrolyte. Ils se combinent pour former de l’eau, le seul "rejet" du Scenic ZEV H2, en dégageant de l’énergie électrique et de la chaleur. C’est cette énergie électrique qui va alimenter le moteur électrique du véhicule. Un véhicule pile à combustible n’est donc ni plus ni moins qu’un véhicule électrique qui produit à bord son électricité et ne nécessite pas forcément d’alimentation électrique extérieure.
 
Malgré sa qualité de prototype, le Scenic ZEV H2 s’apparente à une "vraie" voiture qui pourrait parfaitement être utilisable dans la vie de tous les jours, aussi bien sur le plan de la vie à bord que des performances.

** Composé d’un noyau et d’un seul électron, l’hydrogène est l’élément chimique le plus simple et le plus léger. A titre de comparaison, il est quatorze fois plus léger que l’air. Il gèle à – 259,14°, bout à – 252,87°.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Plus de précisions sur le Prototype Scenic ZEV H2"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Guydegif(91)
Invité

OK, très bien ! mais afin de sortit une ”solution plus propre qu’en 2007” il faut faire vite et bien ! …pas que Bien et viser 2015, et pas que Vite bâclé pour demain ! Il faut faire Bien et sortir un 1er bééb de cette nature pour …2010 ! Chiche C.Goshn?Merci de relever le challenge ! Bon courage ! ça urge car ça chauffe !A+ Salutations Guydegif(91)

wpDiscuz