Plus d’efficacité énergétique au sein de la SNCF


Prévu pour une durée de trois ans, un accord-cadre a été signé entre l’Ademe et la SNCF en vue de renforcer l’efficacité énergétique des activités du transport ferroviaire, ainsi que son impact environnemental.

Cet accord tâchera dans un premier temps de définir des indicateurs pertinents selon les types de trafic (voyageurs ou marchandises) et de développer des outils d’évaluation de l’efficacité énergétique et environnemental. L’objectif affiché étant de valoriser des solutions de transport ferroviaire de voyageurs comme de marchandises, économes en énergie et respectueuses de l’environnement.

Ensemble, ils poursuivront leurs travaux de recherche déjà amorcés par un précédent accord-cadre, et échangeront des informations dans les domaines des agrocarburants, des filtres à particules, des technologies hybrides et du bruit.

D’autre part, l’Ademe apportera son expérience à la SNCF pour déterminer les principes à suivre dans la réalisation de différents Bilans Carbone.

Par ailleurs, la SNCF s’engage à mettre en œuvre un programme d’économies d’énergie sur son parc immobilier ; elle pourra bénéficier de l’expertise de l’ADEME pour des diagnostics énergétiques ainsi que travailler conjointement à l’amélioration des performances environnementales des haltes (bâtiments d’accueil des voyageurs).

Concernant les déchets, après avoir équipé 12 gares en tri sélectrif, la SNCF travaillera, avec le soutien de l’ADEME, sur la prévention de la production de déchets liés à la restauration à bord des trains. Dans cette logique, la SNCF incitera ses prestataires à engager des démarches d’éco-conception et développera ses pratiques d’achat d’éco-produits.

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz