Plus d’un million de tonnes de biodiesel espagnol

Les compagnies Repsol YPF et Acciona ont récemment signé un accord initiant la construction et le développement en Espagne de nouvelles usines de production de biodiesel à partir d’huile végétale. Cet accord supposant un investissement de 300 millions d’euros est le plus important signé dans le monde dans le cadre de la fabrication de biocombustible.

La construction de six usines, présentant une capacité de production annuelle de plus de 200 000 tonnes de carburant, est prévue. Implantées près des raffineries du groupe Repsol YPF, elles devraient être opérationnelles à partir de 2007 et 2009. Plus de 200 postes directs et 5 000 emplois indirects devraient être créés, la plupart dans le secteur agricole. 200 000 à 300 000 hectares seront dédiés à la production de la matière première, le colza et le tournesol. Si les estimations prévues sont atteintes, le million de tonnes de biodiesel produit annuellement par ces nouvelles structures devrait permettre d’éviter l’émission dans l’atmosphère de 3 millions de tonnes de dioxyde de carbone.

Ce projet permettra de concrétiser en partie les actions fixées dans le Plan National des Energies Renouvelables 2005-2010 de l’Espagne.

Cet accord renforce par ailleurs la collaboration qui s’était initiée il y a quelques années entre Acciona et Repsol YPF et affirme l’engagement de la compagnie pétrolière dans le développement des biocarburants. Repsol YPF dirige un projet de recherche (CENIT) pour le développement du biodiesel en Espagne, auquel participent plus de 16 entreprises et 20 institutions.

(SRC : BE – Ambassade de France)
Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz