Pollution aux hydrocarbures sur la plaine de la Crau

Vendredi, une fuite de pétrole a pollué 2 hectares de la zone Natura 2 000 de la plaine de la Crau (Bouches-du-Rhône).

Cette pollution a été provoquée par la fuite d’un oléoduc appartenant à la Société des pétroles du Sud-Est (SPSE). Le fuite a eu lieu près de Saint Martin de Crau.

En vacances à proximité, la secrétaire d’Etat à l’Ecologie Chantal Jouanno s’est rendue sur les lieux. Elle a promis un renforcement du contrôle des installations : "La France compte 50 200 km de pipelines, dont 36 500 qui véhiculent du gaz et des hydrocarbures.". Ces installations sont surveillées visuellement deux fois par mois, a-t-elle rappelé, mais contrôlées en profondeur seulement tous les 10 ans. L’oléoduc incriminé avait été inspecté 9 ans auparavant.

La secrétaire d’Etat a également annoncé un plan, présenté fin novembre, destiné à organiser la modernisation d’un réseau vieillissant. Il s’agira également d’étudier les moyens de ne plus faire passer les oléoducs par les zones protégées ou sensibles.

Samedi, les 4 000 m3 de pétrole déversés avaient été pompés. Les opérations de dépollution pourraient durer un mois.

 

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz