Pour Gas Natural, Suez deviendrait une alternative !

Le groupe allemand E.on vient de relever son offre de rachat sur l’électricien espagnol Endesa, laissant Gas Natural sur la touche.

Le premier gazier espagnol devrait donc revoir sa copie afin de se trouver un allié de taille dans le secteur énergétique. Selon le journal La Tribune, celui ci pourrait bien être Suez en cas d’échec du projet de fusion avec GDF. Les deux groupes se connaissent déjà au travers des banques Suez et Caixa. Cette dernière étant le principal actionnaire de Gas Natural.

Selon La Tribune, il reste également dans "les cartons" l’option d’un mariage avec le pétrolier Repsol, dont la Caixa est aussi actionnaire. Cependant, il semble que face au pétrole, l’électricité garde l’avantage de la complémentarité.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz