Pourquoi ne pas se servir de l’énergie stockée dans une batterie ?

La firme nippone Mitsubishi Motors a élaboré un bloc d’alimentation capable littéralement d’extraire l’énergie d’une batterie qui équipe son véhicule électrique (MiEV) afin de l’utiliser ultérieurement dans des appareils électriques externes.

La commercialisation de l’unité "MiEV Power Box", est prévue le 27 avril prochain au Japon.

Cette dernière pourra être reliée à une autre Mitsubishi "i-MiEV" ou à la version électrique du "Minicab-MiEV". La société s’attend à ce que l’unité soit employée pour alimenter des appareils domestiques dans des situations d’urgence ou à l’extérieur du domicile.

Lorsque le bloc d’alimentation est raccordé au connecteur de charge rapide du véhicule électrique, celui-ci extrait tout ou partie de l’énergie stockée dans la batterie du véhicule électrique. La tension à la sortie et la puissance nominale maximale de l’unité qui dispose d’une prise de courant sont respectivement 100V et 1.5kW.

Un véhicule électrique équipé d’une batterie (16 kWh) complètement chargée est en mesure de délivrer un courant continu (1,5 kW) pendant 5 à 6 heures. "C’est l’équivalent de la quantité d’énergie consommée par un ménage en un jour", a déclaré Mitsubishi Motors.

Mitsubishi permet d'utiliser l'énergie stockée dans une batterie

Assez compacte, le bloc d’alimentation mesure 395(l) x 334(L) x 194 mm(P), pour un poids total de 11,5 kg. Il comprend aussi un câble d’une longueur de 1.7 mètre. Enfin, le prix du dispositif est de ¥ 149.800, soit environ 1.410 euros.

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Pourquoi ne pas se servir de l’énergie stockée dans une batterie ?"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Tech
Invité

pourquoi ne pas systématiquement stocker l’énergie dans ces batteries? l’ idéal serait de prévoir l’intégration de ces batteries dans un réseau smartgrid. pour le moment à 1410 euros le système, ce n’est pas à la portée de toutes les bourses, pour pas mal de ménages, c’ est l’équivalent du coût de plus d’un an de consommation électrique! voir comment rentabiliser l’investissement par modulation des tarifs.Dans une optique smartgrid individuelle, la charge de ces batteries, pendant les pics de productions éoliens, solaires ou autres ENR, permettrait de réguler, plus facilement la base nucléaire et la pointe de conso gaz.

Sicetaitsimple
Invité

l’intérêt de ce système….Il doit y en avoir un, car je ne pense pas que les gens de Mitsubishi soient des charlots. Alors, marché de niche très spécifique? PS: à Tech. Pourquoi (ne pas stocker dans des batteries…..), parce que c’est très cher, vous le dites très bien. Le fait que ce soit stampé “Smart Grid” n’y change pas grand chose.

Tech
Invité
pour éclairer ma remarque, je pense que nous avons aujourdhui un parc de batteries, sous utilisées.ces batteries déjà payées “dorment” tranquillemet en attendant leur utilisation. la proposition c’est d’essayer de systématiser leur connection et gestion par le grid. votre véhicule est garé, connecté, suivant sa charge et des consignes options que vous autorisez, il peut servir de générateur ou de stockage. il faudra bien sur des gardes fous ou fraude sur l’année, les électrons absorbés par exemple pendant une nuit ventée, pourraient être redonné au réseau lors de l’augmentation de la demande le matin (en en laissant suffisament pour pouvoir… Lire plus »
gcb
Invité

L’intérêt du système, comme mentionné, est d’alimenter des équipements extérieurs, par exemple en camping. Un gadget bien utile pour certains, mais surtout un premier pas vers une utilisation en smart grid pour lisser et adapter la consommation ! Une question me taraude, cependant : les batteries actuelles sont limitées en durée de vie et en nombre de cycles. Peuvent-elles réellement répondre à cette utilisation ?

wpDiscuz