Poutine rêve d’exporter 30% d’hydrocarbures en Asie

Dans dix à quinze ans, 30% des exportations russes de matières énergétiques seront livrées sur les marchés asiatiques a déclaré le président Vladimir Poutine au club Valdaï. Selon le quotidien Nezavissimaïa gazeta, c’est un projet irréalisable du point de vue technique et douteux du point de vue économique.

En 2005, la Russie a exporté 242 millions de tonnes de pétrole et 186 milliards de m3 de gaz naturel. Près de 3% de ces matières énergétiques ont été livrés à la Chine et au Japon (15 et 2,5 millions de tonnes de pétrole respectivement).

Pour porter ces exportations à 30%, il faudra réorienter vers l’Est au moins 60 millions de tonnes de brut et 65 milliards de m3 de gaz par an.

En réalité, le volume maximum de matières énergétiques que la Russie pourrait canaliser vers l’Est en 2020 peut être estimé à 40 millions de tonnes de pétrole et à 30-40 milliards de m3 de gaz, ce qui représente 15% des exportations d’hydrocarbures.

(src : RIAN)
Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz