Enerzine

Poweo annonce une perte nette de 93,5 ME pour 2009

Partagez l'article

Le résultat net du Groupe Poweo s’est fortement dégradé durant l’exercice 2009, avec une perte publiée de 93,5 millions d’euros contre -20,5 ME en 2008.

Comme annoncé le 18 février dernier, Poweo a réalisé en 2009 un chiffre d’affaires hors Energy Management de 577,3 millions d’euros, en hausse de 6,2% par rapport à 2008. Après prise en compte de l’Energy Management, le chiffre d’affaires pour l’exercice 2009 s’élève à 564,7 millions d’euros, en baisse de 2,2% comparé à l’exercice précédent.

L’activité Energy Management subit une perte de 12,7 millions d’euros, qui inclut une charge de 23,1 millions d’euros correspondant à la valeur actuelle nette de la prime fixe d’un contrat d’approvisionnement en gaz portant sur la période 2010-2013.

La mise en service de la centrale de Pont-sur-Sambre à la fin du 3ème trimestre 2009 a permis de porter à 58,0 millions d’euros le chiffre d’affaires des actifs de production du Groupe en 2009, dont 39,8 millions d’euros au seul 4ème trimestre.

Pour mémoire le parc de sites clients actifs de Poweo a enregistré en 2009 une hausse de 51% pour s’établir à 411 400 sites actifs au 31 décembre 2009. Cette progression du parc en 2009 est liée en premier lieu à la croissance du segment résidentiel (+64%). Les taux mensuels de résiliation des clients particuliers sont restés dans la fourchette de 3% à 4% au 4ème trimestre, de retour sur les niveaux de début d’année après les pics enregistrés au cours de l’été. Le segment professionnel a enregistré pour sa part une croissance significative en 2009 (+25%) grâce aux contrats signés avec des clients multi-sites.

Depuis la mise en service industrielle de la centrale de Pont-sur-Sambre (Nord), intervenue fin septembre 2009, Poweo dispose d’une capacité construite de 505 MW, dont 412 MW en thermique innovant et 93 MW en énergies renouvelables, via sa filiale Poweo Production détenue conjointement par Poweo SA (60%) et Verbund (40%).

GRTgaz, l’opérateur du réseau de gaz français, a engagé début 2010 les travaux concernant le raccordement au gaz de la future centrale CCGN (Cycle Combiné au Gaz Naturel) de Poweo à Toul. Le Groupe prévoit de prendre la décision finale d’investissement et de signer l’ensemble des contrats liés à ce projet au cours du 2ème trimestre 2010, avec un closing du financement à l’automne. A l’issue d’une période de construction de 30 mois, la mise en service de la centrale devrait dès lors intervenir à fin 2012.

En ce qui concerne les investissements dans les énergies renouvelables, Poweo se concentrera notamment en 2010 sur la construction de son parc éolien d’Auxois-Sud (12 MW) et de sa centrale solaire au sol à Toreilles (12 MWc).

Enfin, Poweo indique vouloir élaborer un nouveau plan de développement portant sur la période 2011 à 2015. L’objectif sera d’atteindre un profit opérationnel en 2011 et un résultat net positif en 2012.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz